Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi
Sécurité sociale

Nous découvrir

La Sécurité Sociale, un employeur engagé !

La Sécurité sociale, premier acteur de la solidarité en France, accompagne chacun d'entre nous tout au long de notre vie. Le Régime général - qui couvre 90% de la population - est composée de cinq grandes branches : La branche Famille (Caf) aide les foyers dans leur vie quotidienne et déploie la solidarité envers les personnes vulnérables. La branche Maladie (Cpam, Carsat...) permet à chacun de se faire soigner. La branche Retraite (Carsat, Cnav...) suit les salariés pendant toute leur carrière,...

La Sécurité sociale, premier acteur de la solidarité en France, accompagne chacun d'entre nous tout au long de notre vie.

Le Régime général - qui couvre 90% de la population - est composée de cinq grandes branches :

La branche Famille (Caf) aide les foyers dans leur vie quotidienne et déploie la solidarité envers les personnes vulnérables. 
La branche Maladie (Cpam, Carsat...) permet à chacun de se faire soigner. 
La branche Retraite (Carsat, Cnav...) suit les salariés pendant toute leur carrière, les aide à préparer leur retraite et leur verse leur pension de retraite.
La branche Autonomie (CNSA) garantie l'accompagnement des personnes âgées et des personnes handicapées.
La branche Recouvrement (Urssaf) qui, à la différence des autres, ne gère pas un risque mais collecte les cotisations et contributions sociales pour les redistribuer au bénéfice des autres branches.

Près de 145 000 femmes et hommes, exerçant plus de 80 métiers différents agissent au quotidien pour améliorer le quotidien de chacun.

Vous souhaitez donner du sens à votre travail ?

Jeune diplômé ou profil expérimenté, parcours classique ou atypique... de nombreuses opportunités sont proposées dans des domaines très variés, et ce, partout en France. La Sécurité sociale recrute chaque année 10 000 nouveaux collaborateurs sans concours et à partir du niveau Bac. 

Suivez-nous

283 offres d'emploi à découvrir

Nos métiers

  • Téléconseiller

    Jacob est téléconseiller à la Cpam de Paris sur la plateforme de services dédiée aux professionnels de santé. Interlocuteur privilégié au service de l’ensemble des professionnels de santé (médecins, infirmiers, pharmaciens, dentistes, transporteurs sanitaires…), il les conseille, les accompagne et les oriente dans leurs diverses démarches (installation, changement de situation, indemnisation de formations, facturation…). Au-delà de sa mission qui est d’apporter une réponse fiable et des solutions au corps médical, Jacob apprécie l’entraide avec ses collègues pour toutes les problématiques de réglementations...

    Jacob est téléconseiller à la Cpam de Paris sur la plateforme de services dédiée aux professionnels de santé. Interlocuteur privilégié au service de l’ensemble des professionnels de santé (médecins, infirmiers, pharmaciens, dentistes, transporteurs sanitaires…), il les conseille, les accompagne et les oriente dans leurs diverses démarches (installation, changement de situation, indemnisation de formations, facturation…). Au-delà de sa mission qui est d’apporter une réponse fiable et des solutions au corps médical, Jacob apprécie l’entraide avec ses collègues pour toutes les problématiques de réglementations ou de nouveaux process.

  • Conseillère technique territoriale

    Titulaire d’un DUT de gestion et comptabilité, Armelle rejoint la Caf Touraine en 1994, au sein du service comptable. Ses missions portent sur le contrôle et la vérification des partenaires d’action sociale. Après une vingtaine d’années à ce poste, Armelle a souhaité évoluer professionnellement et agir en amont, sur les projets. Elle reprend ses études et obtient un master II Ingénierie des projets de Développement social urbain. Conseillère technique territoriale, Armelle intervient auprès des collectivités territoriales, pour la mise en œuvre de services et d’actions à destination des populations....

    Titulaire d’un DUT de gestion et comptabilité, Armelle rejoint la Caf Touraine en 1994, au sein du service comptable. Ses missions portent sur le contrôle et la vérification des partenaires d’action sociale.

    Après une vingtaine d’années à ce poste, Armelle a souhaité évoluer professionnellement et agir en amont, sur les projets. Elle reprend ses études et obtient un master II Ingénierie des projets de Développement social urbain.

    Conseillère technique territoriale, Armelle intervient auprès des collectivités territoriales, pour la mise en œuvre de services et d’actions à destination des populations. Elle agit dans les domaines de la petite enfance, de l’enfance, de la jeunesse, de l’accès aux droits ou encore de la facilitation numérique.

    Investie d’une mission d’utilité sociale, Armelle est heureuse d'accompagner les changements au niveau territorial.

  • Conseillère retraite

    Après une licence en Géographie/aménagement du territoire et un emploi de gestionnaire de paie, Laure a rejoint l’Assurance retraite en 2016 en tant que conseiller retraite. Elle est intégrée dans une équipe de 18 collaborateurs au sein de l’agence régionale « Ardennes » à Paris. Evoluant dans une équipe dynamique où l’échange est le maitre mot, elle conseille et accompagne les assurés dans toutes leurs démarches et interrogations. Son leitmotiv ? « Un assuré bien conseillé passera à la retraite en toute sérénité ! »

  • Chargée d'études juridiques

    Marie découvre la Sécurité sociale en 2016, lorsqu’elle intègre le réseau des Urssaf dans le cadre de son Master en alternance. Une fois son diplôme de Droit social, Protection sociale et Santé obtenu, elle rejoint la direction juridique de l’Urssaf Ile-de-France en tant que chargée d’études juridiques. Au quotidien, Marie sécurise les positions juridiques de l’organisme afin que les entreprises et les entrepreneurs soient bien conseillés et orientés dans la bonne application de la réglementation. Elle met également ses compétences au service du collectif en accompagnant ses collègues sur des questions...

    Marie découvre la Sécurité sociale en 2016, lorsqu’elle intègre le réseau des Urssaf dans le cadre de son Master en alternance. Une fois son diplôme de Droit social, Protection sociale et Santé obtenu, elle rejoint la direction juridique de l’Urssaf Ile-de-France en tant que chargée d’études juridiques. Au quotidien, Marie sécurise les positions juridiques de l’organisme afin que les entreprises et les entrepreneurs soient bien conseillés et orientés dans la bonne application de la réglementation. Elle met également ses compétences au service du collectif en accompagnant ses collègues sur des questions liées au droit du recouvrement. Ce qu’elle aime dans son métier ? Le travail d'équipe, la polyvalence de ses missions et analyser les dossiers pour parvenir à trouver la solution juridique la plus adaptée.

  • Chargée de mission Aide à domicile

    Cette adepte de vélotourisme a fait une étape par la Ville de Paris, où elle a créé un comparateur de service d’aide à domicile, avant d’arriver à la CNSA en 2021.

    Depuis, Lucia s’attaque au chantier de la modernisation des services d’aide à domicile au niveau national.

    En accompagnant les conseils départementaux dans la mise en œuvre de leur propre politique de soutien aux services d’aide à domicile, elle trouve du sens dans son métier et s’engage à fond dans ses missions !

  • Tech Lead

    Dylan, Tech Lead à la Caisse nationale de l’Assurance Maladie, intervient à deux niveaux : le développement front-end et l’accompagnement. Il développe des produits transverses, comme le Design System, et il forme les équipes aux technologies et aux bonnes pratiques front-end. Curieux et avec un goût prononcé pour l’innovation, Dylan a été surpris, à son arrivée, par la richesse des projets informatiques développés au sein de l’Assurance Maladie, qui possède un des plus grands systèmes d’information d’Europe. Dylan est heureux de créer de nouveaux outils utiles pour les assurés, les professionnels...

    Dylan, Tech Lead à la Caisse nationale de l’Assurance Maladie, intervient à deux niveaux : le développement front-end et l’accompagnement. Il développe des produits transverses, comme le Design System, et il forme les équipes aux technologies et aux bonnes pratiques front-end. Curieux et avec un goût prononcé pour l’innovation, Dylan a été surpris, à son arrivée, par la richesse des projets informatiques développés au sein de l’Assurance Maladie, qui possède un des plus grands systèmes d’information d’Europe. Dylan est heureux de créer de nouveaux outils utiles pour les assurés, les professionnels de santé ou encore les employeurs. Mais ce qu’il aime surtout, c’est transmettre ses connaissances à ses collègues.

  • Contrôleur de gestion

    Fayçal intègre les Allocations familiales en 2008, en tant que contrôleur de gestion à la Caf de Seine-Saint-Denis. Après cinq ans, il décide de rejoindre la Caf de l’Essonne comme responsable du pôle budget. Quelques années plus tard, il participe à la mise en place du pôle contrôle de gestion et devient responsable du pôle contrôle de gestion du même organisme. Ses missions principales sont : l’analyse des coûts de gestion de la Caf, la mise en place et le suivi d’indicateurs financiers ou de performance et la réalisation d’études ponctuelles pour la direction. Dans son métier, Fayçal apprécie...

    Fayçal intègre les Allocations familiales en 2008, en tant que contrôleur de gestion à la Caf de Seine-Saint-Denis. Après cinq ans, il décide de rejoindre la Caf de l’Essonne comme responsable du pôle budget. Quelques années plus tard, il participe à la mise en place du pôle contrôle de gestion et devient responsable du pôle contrôle de gestion du même organisme.

    Ses missions principales sont : l’analyse des coûts de gestion de la Caf, la mise en place et le suivi d’indicateurs financiers ou de performance et la réalisation d’études ponctuelles pour la direction.

    Dans son métier, Fayçal apprécie : de travailler en réseau, avec les contrôleurs de gestion des autres Caf, la richesse des bases de données qu’il est amené à exploiter au quotidien, ainsi que le rôle stratégique d’aide au pilotage de la Caf.

Nos avantages

Comité d'entreprise
Prestations du CSE de l'organisme employeur
Ticket restaurant
ou cantine
Télétravail
pratique largement développée dans nos organisations
Formation
Politique de formation à nos métiers dynamique
Autre
Mutuelle/ complémentaire santé
Horaires flexibles

Nos actualités

  • La Sécu renouvelle l’expérience DuoDay !

    Publié le 27/11/2023

    Cette année encore, les organismes de la Sécurité sociale se sont mobilisés pour l’inclusion des personnes en situation de handicap en participant à DuoDay. De nombreux duos ont ainsi été formés dans toute...

    Cette année encore, les organismes de la Sécurité sociale se sont mobilisés pour l’inclusion des personnes en situation de handicap en participant à DuoDay. De nombreux duos ont ainsi été formés dans toute la France avec des collaborateurs volontaires et des personnes en recherche d’emploi, pour – le temps d’une journée – faire découvrir nos métiers et nos missions.

    Anaïs et Alain : interview croisée

    Au sein de la Caf de la Haute-Garonne, Anaïs, actuellement en année de césure, a découvert le poste de technicien de pôle de gestion des droits. Tout au long de cette journée, elle était accompagnée par Alain, le responsable du pôle qui lui a montré toutes les facettes de ce métier. Ils ont tous les deux acceptés de partager leur retour d’expérience sur cette journée :

    Pourquoi avoir participé au Duo Day ? 

    Anaïs :  Après avoir validé mon master de portugais, je suis actuellement en année de césure et je recherche des stages dans tous types de métiers, l’administratif, l’archivage, etc. pour développer mon expérience professionnelle. Je me suis dit que participer au Duo Day me permettrait d’en apprendre davantage sur les différents métiers, et que la Caf serait un bon endroit pour ça !

    Alain : Dans mon travail, j’aime varier les expériences et je me suis dit que le Duo Day était une occasion de pouvoir présenter le métier de technicien, et partager mon expérience professionnelle ! Après 27 ans passés à la Caf et responsable de pôle depuis 4 ans, j’ai conscience que le métier de technicien a beaucoup évolué. Si je peux apporter mon expérience aux personnes intéressées, c’est avec grand plaisir.

    Qu’avez-vous préféré dans cette journée ? 

    Anaïs : Aujourd’hui j’ai pu découvrir la Caf et en particulier le métier de technicien. J’ai aussi visité la plateforme téléphonique et le pôle maîtrise des risques. Mais ce que j’ai préféré, c’est de voir comment un technicien travaillait : c’est un métier qui a l’air assez complexe avec des logiciels à savoir maîtriser, j’ai trouvé ça très intéressant !

    Alain : J’ai beaucoup aimé présenter la Caf à Anaïs et mon activité tout au long de la journée. Mais le moment que j’ai préféré, c’est pendant la pause repas, où nous avons échangé sur son parcours. Nous avons parlé des doutes auxquels elle a fait face dans sa recherche d’emploi. J’ai également vécu cette période avant de travailler à la Caf : trouver un travail, c’est pas facile ! On en a conclu que la persévérance était la clé et qu’il ne fallait pas se décourager.

    Anaïs, après cette journée, penses-tu intégrer la branche Famille ou un autre organisme de la Sécu ?

    Oui, pourquoi pas ! J’ai beaucoup aimé l’organisation de travail à la Caf, j’ai trouvé qu’elle était plutôt simple et surtout respectueuse des salariés.

    Et toi Alain, quel conseil donnerais-tu à Anaïs ou à une personne qui souhaiterait travailler à la Caf ?

    Je dirais : de bien préparer son entretien d’embauche. L’important dans un entretien, c’est de ne pas douter et de se mettre déjà dans le costume du poste auquel on candidate !

    Une politique handicap active toute l’année

    Parce que l’opération DuoDay se déroule sur une journée, il est important de rappeler que la Sécurité Sociale s’engage au quotidien pour que le handicap ne soit pas un obstacle au recrutement ou au maintien dans l’emploi de ses collaborateurs.

    Depuis plus d’une dizaine d’années, notre Mission handicap nationale déploie à l’attention de nos 300 employeurs et de leurs 145 000 salariés une politique forte en faveur de l’inclusion et de l’accompagnement des collaborateurs en situation de handicap. 

    Les résultats de cette politique sont au rendez-vous puisqu’en 2022, ce sont 7,81% des collaborateurs de la Sécurité sociale qui sont porteurs d’un handicap. Ce chiffre, supérieur aux obligations légales, témoigne de notre engagement en faveur de l’inclusion.

     

    Merci à l’ensemble des collaborateurs qui se sont portés volontaires pour faire découvrir leur métier et à la Caf de la Haute-Garonne pour son partage d’expérience !

  • La Sécu mobilisée contre les violences faites aux femmes

    Publié le 25/11/2023

    Les violences sexistes et sexuelles, dont les femmes sont les principales victimes, continuent d’exister que ce soit au sein de la vie privée mais également dans le milieu professionnel. Dans le cadre...

    Les violences sexistes et sexuelles, dont les femmes sont les principales victimes, continuent d’exister que ce soit au sein de la vie privée mais également dans le milieu professionnel. Dans le cadre de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, la Sécurité sociale réaffirme ses engagements. 

    Orienter et aider les victimes

    La mission fondamentale de la Sécu est d’être aux côtés de tous nos concitoyens pour les protéger et les accompagner dans tous les moments de leur vie.  

    Les Caisses d’allocations familiales (Caf) proposent notamment un accueil, une écoute et un soutien personnalisé pour accompagner les victimes de violences conjugales. Nos travailleurs sociaux accompagnent ainsi les femmes dans leurs démarches, les orientent vers des lieux partenaires ou encore les aident pour le paiement ou le recouvrement des pensions alimentaires.  

    Pour donner suite aux annonces gouvernementales, les Caf proposeront très prochainement une aide financière d’urgence afin de réduire les obstacles financiers à quitter le domicile conjugal.

    Mieux faire connaître les dispositifs d’aide

    La protection de nos salariés est une priorité. Toute forme de sexisme ou de harcèlement sexuel est fermement condamnée. Pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles au travail, chaque organisme de Sécurité sociale a désigné un référent local chargé d’assurer l’information, la sensibilisation des collaborateurs et des managers, et l’accompagnement des victimes. 

    Et, parce que nous pouvons toutes et tous agir contre ces violences, nous rappelons que des numéros dédiés sont à la disposition aussi bien des victimes que des témoins :  

    • Le 3919 - du lundi au samedi de 8h à 22h. Ce numéro est gratuit depuis un poste fixe. Il est invisible sur les factures. 
    • Le « 08 victimes » ou 08 842 846 37 - 7 jour/7, de 9h à 21 h. Ce numéro est non surtaxé. 

     

    Retrouvez toutes les informations utiles sur le site https://arretonslesviolences.gouv.fr 

  • Pari réussi pour la Semaine de l’emploi à la Sécu !

    Publié le 09/10/2023

    Du 2 au 6 octobre, s’est déroulée la première édition de la Semaine de l'emploi à la Sécu. Cette initiative nationale inédite a permis de mettre en lumière le sens de nos missions, nos engagements en tant...

    Du 2 au 6 octobre, s’est déroulée la première édition de la Semaine de l'emploi à la Sécu. Cette initiative nationale inédite a permis de mettre en lumière le sens de nos missions, nos engagements en tant qu’employeur, la diversité de nos métiers et surtout l’ensemble des opportunités de carrière que la Sécu a à offrir !

    À la rencontre de nos futurs collaborateurs

    Au total, ce sont plus de 150 événements à destination du grand public qui ont été organisés partout en France. Job datings, forums métiers, portes ouvertes, interventions… nos organismes de Sécurité sociale ont eu le plaisir d’accueillir des milliers de participants tout au long de cette semaine. 

    Ces moments d’échange avec les candidats potentiels ont permis à nos collaborateurs de présenter leur parcours et surtout de témoigner de leur action quotidienne au service de la protection sociale. 

    Avec plus de 80 métiers, la Sécu a réussi à surprendre… 

    « J’ai découvert les métiers du contrôle à la Sécu que je ne connaissais pas. Au départ, je venais plutôt pour des postes RH, mais maintenant je suis tenté par les métiers de contrôleur ou les services de recouvrement. » Participant de l’évènement OSS 79 - Notre mission : la solidarité. Prêt à devenir notre agent ? dans les Deux-Sèvres 

    …Et à faire changer les regards !

    « Pour moi la Sécu, c’était froid et ringard. Finalement j’ai tellement changé d’avis que j’ai laissé 3 CV, c’est là où je veux bosser ! » Participante du Forum de l’emploi à la Sécu de Bordeaux.  

    Nos équipes RH étudient actuellement les nombreuses candidatures reçues afin de pourvoir les 1 500 offres de poste actuellement disponibles et constituer un vivier de talents pour celles à venir.

    En live sur TikTok !

    Le 4 octobre, jour de ses 78 ans, la Sécu était en live sur TikTok avec l’incontournable influenceuse RH Career Kueen. Missions, postes à pourvoir, évolution de carrière, qualité de vie au travail... Sébastien Barré, directeur, accompagné de Maryne et Laura, collaboratrices, ont livré les grandes lignes de leur parcours à la Sécu et ont répondu aux nombreuses questions des participants.

    Et, qui dit anniversaire, dit cadeaux, la Sécu offrait la possibilité lors du live de remporter trois coachings avec un expert RH !

    Réaffirmer nos engagements et accompagner nos collaborateurs

    Cette Semaine de l’emploi était également destinée à nos 145 000 collaborateurs. De nombreuses initiatives internes ont ainsi été organisées autour de thématiques importantes, faisant parties intégrantes de nos engagements en tant qu’employeur : la mobilité professionnelle, la qualité de vie au travail ou encore le maintien dans l’emploi. 

  • Nos collaborateurs ont du talent, et un cœur !

    Publié le 01/10/2023

    Octobre rose et les courses solidaires associées sont devenues un rendez-vous incontournable pour les organismes de Sécurité sociale. Et pour cause, les Cpam contribuent au dépistage organisé du cancer...

    Octobre rose et les courses solidaires associées sont devenues un rendez-vous incontournable pour les organismes de Sécurité sociale. Et pour cause, les Cpam contribuent au dépistage organisé du cancer du sein (dès 50 ans), et c’est dans l’ADN de notre institution de soutenir et d’accompagner chacun.

    En Île-de-France, 29 organismes de sécurité sociale ont pris en charge la participation de leurs collaborateurs à Odyssea Paris. Le dimanche 1er octobre, 3 067 salariés ont donc répondu présents pour courir ou marcher cotre le cancer du sein. Un beau rassemblement (et un record !) qui a permis de reverser plus de 79 649 € à l’institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

    Une mobilisation récompensée par 4 prix :

    • challenge temps femmes
    • challenge temps hommes
    • challenge temps mixte
    • challenge entreprise

    Bravo à eux et à nos collègues qui, dans les autres régions, agissent aussi pour cette noble cause !

Engagés ensemble pour le handicap

Depuis plus d’une dizaine d’années, la Mission handicap nationale de la Sécurité sociale déploie une politique engagée en faveur de l’inclusion et de l’accompagnement des collaborateurs en situation de...

Depuis plus d’une dizaine d’années, la Mission handicap nationale de la Sécurité sociale déploie une politique engagée en faveur de l’inclusion et de l’accompagnement des collaborateurs en situation de handicap. En 2022, ce sont 7,81% des collaborateurs de la Sécurité sociale qui sont porteurs d’un handicap, un chiffre au-delà des obligations légales. 

Pour permettre à tous de nous rejoindre, nous allons à la rencontre des candidats, en participant ou en organisant des évènements dédiés à l’inclusion des personnes en situation de handicap. Avec le référent handicap de l’organisme le candidat retenu cherche les solutions à mettre en place pour lui permettre d’exercer ses missions dans les meilleures conditions et s’épanouir pleinement au sein des équipes. Et parce que le handicap peut survenir à tout moment de la vie, la Sécu s’engage à accompagner ses collaborateurs dans leur maintien dans l’emploi, en étudiant avec une équipe pluridisciplinaire la meilleure manière d’adapter leur poste de travail et/ou l’organisation du travail.

Enfin pour combattre les préjugés sur le handicap au travail, les organismes de la Sécurité sociale organisent régulièrement de nombreuses actions de sensibilisation en interne.

Quelques chiffres

  • 7,81%taux d’emploi direct de travailleurs handicapés
  • 300 référents handicap
  • 2016, première année du partenariat avec l'Agefiph