Retour à la liste

Stage Ingénieur neutronique et criticité H/F

Le 15 novembre

Critères de l'offre

  • Assistant ingénieur (H/F)
  • Saint-Quentin-en-Yvelines (78)
  • Stage - 6 mois
  • Temps Plein
  • Niveau d'études : Diplôme de grande école d'ingénieur

L'entreprise : Orano

Orano : donnons toute sa valeur au nucléaire !
Notre expertise unique sur le cycle du combustible nucléaire nous permet de proposer à nos clients des produits et des services à forte valeur ajoutée, depuis les mines, la chimie de l'uranium, l'enrichissement, le recyclage, l'ingénierie, le démantèlement, la logistique, jusqu'au nucléaire médical.
Les 16000 collaborateurs du groupe mettent leur expertise, leur maîtrise des technologies de pointe, leur recherche d'innovation et leur exigence absolue en matière de Sûreté au service de leurs clients en France et dans le monde.
Du technicien de conduite d'installation à l'ingénieur d'études et au chef de projet international, Orano recrute annuellement plus de 800 nouveaux collaborateurs.
La BU Orano Emballages Nucléaires et Services propose à ses clients des solutions intégrées de logistique nucléaire. Tout au long du cycle du combustible, ses 900 collaborateurs en France, aux Etats-Unis et en Asie apportent leur expertise unique dans la conception, l'agrément et la fabrication d'emballages, ainsi que la réalisation de transports qu'ils soient terrestres, maritimes ou ferroviaires, associés au plus haut niveau de maîtrise des risques.
La BU est également un leader mondial de la gestion des combustibles usés et offre des services et des solutions d'entreposage à sec adaptés à chaque marché.

Description du poste

Orano TN International leader mondial de l'emballage et du transport de matières nucléaires, assure pour le compte de ses clients la conception et la réalisation d'emballages de transport et d'entreposage de matières radioactives ainsi que l'organisation et la réalisation du transport de ces matières.
Le Service Numérique au sein de la Direction Ingénierie est chargé d'assurer le support technique nécessaire à la conception et à l'agrément des emballages de transport. A cette fin, il exploite des logiciels scientifiques comme I-DEAS (mécanique), LS-DYNA3D (dynamique) TMG/ESC (thermique, fluidique), les formulaires CRISTAL et DARWIN (criticité) et les codes APOLLO2 (évolution et criticité) et TRIPOLI 4 (radioprotection et criticité).
Propagation et quantification des incertitudes des données nucléaires dans les études de criticité pour le transport de combustibles usés
MISSION :
Les études de sûreté - criticité associées aux emballages de transport de combustibles usés de type
Réacteur à Eau Pressurisés (REP) UOx reposent sur des hypothèses très conservatives. En effet, il est supposé que le combustible est neuf en d'autres termes, l'usure du combustible due à son passage en réacteur est généralement négligée. Ceci constitue, par conséquent, des marges de sûreté très importantes qui peuvent paraître aujourd'hui excessives au regard de l'optimisation et du dimensionnement des emballages de transport dédiés aux assemblages REP UOx.
Depuis quelques années la prise en compte de l'usure du combustible due à son passage en réacteur (méthode dite du « crédit burnup ») a été acceptée, sous certaines conditions, par les Autorités de Sûreté dans les démonstrations de sûreté-criticité pour le transport des combustibles usés. L'utilisation de la méthode dite du « crédit burnup » dans les études de sûreté - criticité est le résultat de nombreuses années de travaux de développement méthodologique mais aussi de validation et de qualification expérimentale des outils de calcul utilisés dans ces études.
L'objectif du stage est de propager les incertitudes des données nucléaires utilisées en entrée des calculs de sûreté-criticité d'un emballage de transport chargé de combustibles de type REP-UOx usés.
Il s'agit premièrement de modéliser un emballage de transport avec le code de calcul de transport neutronique stochastique TRIPOLI-4®. Dans un second temps, il s'agit de quantifier les incertitudes des données nucléaires à associer à la réactivité d'une telle configuration.
Pour se faire, les profils de sensibilité du coefficient multiplicateur effectif (keff) de la configuration aux données nucléaires des isotopes d'intérêt sont calculés et analysés puis, les incertitudes des données nucléaires sont propagées au travers du calcul de criticité.
Ce stage sera réalisé avec le support technique du CEA/Cadarache sur l'ensemble des aspects relatifs à la quantification des incertitudes des données nucléaires. Des déplacements sont à prévoir.

Description du profil

Ecole d'ingénieur ou Université avec spécialisation en neutronique/criticité.
On vous reconnaît votre autonomie, votre rigueur, votre esprit analytique et votre force de proposition. Vos qualités relationnelles et d'organisation seront également des atouts pour mener à bien les missions qui vous seront confiées

Référence : STG-TN-2019-3012