Ingénieur d'étude en calcul scientifique

Le 28 août

Critères de l'offre

  • Ingénieur d'études (H/F)
  • Meurthe-et-Moselle (54)
  • CDD - Un an
  • Temps Plein
  • Secteur : Agriculture, Forêt, Espaces verts, Pêche
  • Expérience requise : débutant à 1 an
  • Langues souhaitées : Anglais
  • Niveau d'études : Bac+3, Licence générale, Licence professionnelle

L'entreprise : INRA

Premier institut de recherche agronomique en Europe, deuxième dans le monde, l'Inra mène des recherches finalisées pour une alimentation saine et de qualité, pour une agriculture compétitive et durable, et pour un environnement préservé et valorisé.

Description du poste

Recrutement de travailleur handicapé par la voie contractuelle (CDD de un an à vocation de titularisation)

Environnement :
La personne recrutée sera accueillie au sein de l'unité de recherche Biogéochimie des Ecosystèmes Forestiers (UR BEF) composée d'une trentaine de personnes sur le site de Champenoux, l'UMR BEF a en charge le programme de recherche sur les cycles biogéochimiques et le fonctionnement des sols dans les écosystèmes forestiers et fourni une somme de connaissances et une expertise dans le domaine de l'écologie quantitative et fonctionnelle appliquée aux écosystèmes forestiers. Elle interviendra également auprès de l'unité Laboratoire d'Etude des Ressources Forêt-Bois (LERFOB). Elle viendra appuyer les travaux de recherche sur les modèles d'interactions sol-plante (7 agents permanents dédiés) et de dynamique des systèmes forestiers sous l'effet des facteurs pédoclimatiques et sylvicoles (6 agents permanents dédiés). Elle rassemblera et mettra en forme les données à usage de calibration ou de validation de la nouvelle génération de modèle sol-plante, intégrera ces informations dans des bases de données pérennes, en lien avec l'Observatoire de recherche et d'expérimentation en environnement (F-ORE-T, labellisé SOERE depuis 2010). Elle participera activement aux travaux de calibration et de validation/évaluation des modèles développés par les chercheurs des deux unités, assurera leur mise en ?uvre sur des plateformes de simulation (Capsis) en lien avec les Systèmes d'Information des données d'Observation et d'Expérimentation des Agroécosystèmes (SIOEA). Elle contribuera notamment à renforcer les deux unités (BEF et LERFOB) en termes de méta-analyses (comparaison des paramètres des modèles pour différents écosystèmes permettant de dégager des lois de comportement plus génériques). Elle contribuera à lier modèles de fonctionnement et modèles de services écosystémiques, en lien avec les demandes de la gestion forestière et des politiques publiques. Cela pourra l'amener à utiliser ou développer des modèles spécifiques issus des bases de données de l'IGN ou du groupement d'intérêts scientifiques (GIS) Coopérative de données sur la croissance des peuplements forestiers.  

Le poste peut ouvrir droit à une prime informatique en qualité d'analyste, à la date de titularisation

Activités :
Adapter et mettre en ?uvre des méthodes d'analyse mathématiques pour répondre à un besoin de recherche (calcul numérique, statistique, traitement du signal, traitement des images, modélisations)
Choisir, adapter, intégrer les développements existants et programmer les éléments manquants pour traiter un problème de calcul scientifique, en respectant la précision demandée
Porter et optimiser les logiciels et applications sur de nouvelles architectures
Dépouiller et exploiter les données d'expérience ou d'observation. Définir les critères de qualité nécessaires
Assurer la mémoire et la maintenance des méthodes et outils développés
Participer à l'exploitation des serveurs de calcul
Rédiger les documentations nécessaires aux utilisateurs
Assurer une veille technologique sur l'évolution des architectures matérielles, des systèmes, et des concepts associés
Assurer une veille scientifique sur l'évolution des concepts et des méthodes dans les domaines utilisant les moyens de calcul de haute performance
Former et assurer le transfert des connaissances et des savoir-faire : participer à la formation des utilisateurs du calcul numérique intensif
Participer à l'exploitation des serveurs de calcul

Description du profil

Compétences :
Connaissance générale d'une méthode d'analyse ou un traitement mathématiques spécifiques
Notions de base en mathématiques appliquées
Notions de base sur les autres domaines utilisant de grandes puissances de traitement (fouille de données, etc.)
Notions de base sur les règles de qualité pour l'écriture des logiciels et la maintenance d'un « espace de travail partagé »
Connaître les logiciels scientifiques du domaine d'application
Connaître le domaine scientifique d'application
Utiliser les techniques informatiques pour le traitement, la modélisation et la représentation du problème scientifique (par ex. techniques de parallélisation, vectorisation, modélisation objet, couplage de codes, etc.)
Maîtriser la pratique de logiciels scientifiques
Maîtriser les principaux environnements, matériels et logiciels, liés à l'analyse des résultats et à leur représentation graphique
Mettre en ?uvre des langages de programmation, dont le langage C, et les techniques de parallélisation
Appliquer au moins une méthode d'analyse ou de traitement mathématiques spécifiques
Travailler en interaction avec une équipe (personnel technique et chercheurs) dans le cadre d'un projet de recherche
Maîtrise de l'anglais oral et écrit
Notions de base sur les systèmes d'exploitation et les architectures
Transmettre un certain nombre de savoir-faire techniques et méthodologiques en adaptant ses explications au public concerné
Rechercher et sélectionner les informations et les formations pertinentes pour actualiser ses connaissances
 
Capacités personnelles :
Licence, Maîtrise, Master 1

Expérience dans la modélisation souhaitée
Capacité organisationnelle
Capacités relationnelles


Date de démarrage souhaitée : dès que possible

Référence : Ingénieur d'étude en calcul scientifique