144 offres d'emploi
  • Intitulé
  • Entreprise
  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste
    • Environnement :

    EDVANCE, filiale d'EDF SA et entité commune d'ingénierie EDF/AREVA, est en charge de projets de conception et de réalisation (approvisionnement, montage et mise en service) d'îlots nucléaires et de contrôle commande dans le cadre de nouvelles constructions, en France et à l'étranger.

    Au sein du service " Génie civil et Bâtiments " (GCB) d'EDVANCE qui est en charge des spécifications et des études pour la construction des centrales type EPR FA3 et HPC, vous intégrerez le groupe " Structures ".

    • Objectif du stage :

    Le stage aura pour objet le développement du code de calculs LS-DYNA et la rédaction d'une note de qualification et de méthodologie dans le domaine d'utilisation " calculs dynamiques non-linéaires de structures en acier ".

    • Activités du stagiaire :

    Le sujet traite des domaines de la dynamique et du comportement non-linéaire de l'acier appliqué au génie civil et aux codes de calculs (utilisation du logiciel de calculs par éléments finis LS-DYNA) principalement suite à un choc du type " impact missile ".

    Pour mener à bien ce stage, le (ou la) stagiaire devra :

    • S'approprier le sujet : prendre connaissance des pratiques industrielles, des connaissances techniques nécessaires dans le domaine et du retour d'expérience des précédentes études ;

    • Interpréter les hypothèses d'essais expérimentaux et les retranscrire dans le code de calculs LS-DYNA dans le but de construire un ensemble exhaustif de cas de référence
    • Rédiger une note de qualification et de méthodologie de l'outil LS-DYNA dans le domaine étudié ainsi qu'une synthèse récapitulative des données d'entrée nécessaires aux calculs et des données de sortie.
    • Entité d'accueil et lieu du stage :

    EDVANCE - VIVA

    10 Rue Raymond David

    92240 Malakoff

    • Durée du stage et période proposée : Stage de 6 mois / Début entre Mars et Mai
    Description du profil
    • Formation :

    Etudiant(e) en dernière année d'école d'ingénieur, en Master 2 ou en Mastère spécialisé Génie Civil des Grand Ouvrages pour l'Energie, vous disposez déjà de compétences en dynamique dans le domaine du génie civil ainsi qu'en logiciel de calculs d'éléments finis via une formation ou un précédent stage.

    • Profil et spécialité :

    Rigoureux (se) et motivé(e), vous vous distinguez par votre curiosité d'esprit, votre autonomie et votre capacité à traiter des sujets techniques dans le domaine du génie civil et de la dynamique.

    Des facultés de synthèse orale et rédactionnelle seront aussi nécessaires ainsi qu'une maitrise de la programmation et des logiciels de calculs d'éléments finis.

  • Stage Ingénieur - Développement International - H/F

    • Stage
    • Hauts-de-Seine (92)
    16/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Enedis est une entreprise de service public, gestionnaire du réseau de distribution d'électricité. Elle développe, exploite, modernise le réseau électrique et gère les données associées. Ses 38 000 collaborateurs assurent chaque jour les raccordements des clients, le dépannage 24 h / 24, le relevé des compteurs et toutes les interventions techniques.
    Elle est indépendante des fournisseurs d'énergie qui sont chargés de la vente et de la gestion du contrat de fourniture d'électricité. Enedis recrute de nombreux collaborateurs pour contribuer au renouvellement des compétences. Rejoignez-les !

    Dans le cadre de sa mission, le stagiaire travaille pour EDF International Networks, filiale à 100% du groupe EDF spécialisée dans les prestations de distribution d'électricité à l'international et véhicule commercial d'Enedis. Plus précisément, EDF International Networks réalise des prestations de conseil pour les réseaux HTB, HTA et BT à l'international (compteurs communicants, planification, travaux sous tension, formation tous domaines...) de nature à améliorer la performance des réseaux des clients étrangers. Ces clients sont des distributeurs d'électricité, des régulateurs ou encore des ministères.

    Le stagiaire rapporte à son tuteur Sylvain Jouhanneau, Chef de projet et peut être amené à reporter au Directeur Technique d'EDF International Networks ainsi qu'à Antoine Trobois, autre expert technique de l'équipe.

    Activités et responsabilités :

    L'objectif général du stage est de contribuer aux activités de prospection et de montage d'offres notamment au travers des missions suivantes :

    • Montage d'offres : participation à la rédaction de réponses en français, en anglais et en espagnol à des Appels à Manifestation d'Intérêt, des appels d'offres et des offres en gré-à-gré
    • Vivier international des experts : Enrichissement du vivier d'experts existant, exploitation du vivier actuel et contribution à la rédaction de CV en français, anglais et espagnol, consolidation avec les référents
    • Références : contribution à l'élaboration de fiches références et d'attestation de bonne exécution à partir de contrats remportés, la réalisation de supports promotionnels en français, anglais et espagnol, la prospection et son suivi,
    • Industrialisation des offres : contribution à l'industrialisation d'offres types récurrentes sur différents domaines techniques
    • Outil Microsoft Sharepoint : contribution à l'organisation de l'outil collaboratif Microsoft Sharepoint d'EDF International Networks
    • Délégations internationales : appui à la réception de délégations internationales
    Description du profil

    • Savoir-faire : Le candidat sait analyser rapidement les données à disposition et a des qualités rédactionnelles pour des exercices aussi bien d'analyse que de synthèse.

    Rigoureux, il est autonome, adaptable et capable d'être force de proposition, mais il sait aussi alerter autant que de besoin.

    • Savoir être : Habitué à un environnement multiculturel, le candidat aime travailler en équipe et possède des facilités de communication.
    • Outils informatiques : maîtrise du pack office et notamment de PowerPoint et Excel. La maîtrise de l'outil collaboratif Microsoft SharePoint serait un plus.
    • Compétences linguistiques : Anglais et espagnol d'un excellent niveau

    Autres informations importantes :

    • Déplacement éventuel

    Période et Durée :

    6 mois à partir du 1er février 2018

    Diplôme :

    Niveau Bac+5, formation Ingénieur ou Master 2

    Spécialité : Energie électrique

    Conformément aux engagements pris par Enedis en faveur de l'accueil et de l'intégration des personnes en situation de handicap, cet emploi est ouvert à toutes et à tous sous réserve de l'accord de la médecine du travail.

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Le département MIRE (Mesures & systèmes d'Information du Réseau Electrique) d'EDF R&D participe à l'émergence des réseaux électriques intelligents, ou smart grids, et développe des solutions innovantes pour anticiper l'évolution des métiers en lien avec ces réseaux du futur.


    Le groupe " Interopérabilité des Applications Métier " du département MIRE explore ainsi les solutions de type big data pour stocker l'évolution du réseau électrique HTA et BT dans le temps, ainsi que tous les évènements ayant un impact sur ce réseau : signaux, valeurs mesurées et évènements observés. Le groupe développe également des solutions de partage de données électriques basées sur des architectures de type micro-services, notamment pour remonter les données captées sur le terrain vers le système d'information de l'entreprise.


    Pour montrer la faisabilité des solutions qu'il propose, le département MIRE a mis en oeuvre un ensemble de plateformes numériques visant à préparer les systèmes industriels de gestion des réseaux électriques intelligents, à développer les méthodes et les processus pour ces réseaux, et à mettre en oeuvre les outils permettant d'accompagner leur transformation numérique.
    Parmi elles, la plateforme A2R a pour objectif de répondre aux contraintes de l'augmentation de la production décentralisée et la multiplication des nouveaux usages, comme le véhicule électrique. La plateforme InteropCIM doit de son côté proposer un système d'information doté d'une architecture et d'outils capables de gérer le volume et la variété des données provenant des réseaux électriques intelligents.


    Ces deux plateformes ont été développées en respectant les standards internationaux issus de la CEI (Commission Electrotechnique Internationale). Chacune des plateformes a utilisé le standard CEI en lien avec son métier : le standard CEI 61850 pour la plateforme A2R, et le standard CEI 61968 pour la plateforme InteropCIM. Ces deux standards doivent être harmonisés pour permettre la connexion des plateformes A2R et InteropCIM, et pour démontrer ainsi leur mise en application pratique sur des réseaux intelligents.


    L'objectif du stage est de participer au développement de la plateforme InteropCIM, aussi bien sur la mise en oeuvre de l'infrastructure d'échange orientée services pour permettre de partage d'information avec la plateforme A2R, que sur la mise en oeuvre d'applications de traitement et de visualisation de données orientées big data et data analytics.

    Les points suivants décrivent une liste non exhaustive des activités qui permettront de réaliser cet objectif.
    - Comprendre les standards CEI 61850 et CEI 61968, leur rôle dans le domaine électrique, leur modèle de données, leur mise en application.
    - Prendre en charge, et le cas échéant modéliser un cas d'utilisation métier pertinent et transverse aux plateformes A2R et InteropCIM, ainsi que les échanges de données entre ces deux plateformes, en appliquant les standards de la CEI.
    - Sur la base de cette modélisation, développer les services, les échanges de messages et la partie applicative et visualisation des composants devant communiquer entre eux.
    - Documenter et présenter ces réalisations, en français et en anglais.

    Description du profil

    Niveau bac +4 à bac +5 en informatique et/ou gestion des systèmes d'information.
    Ecole d'ingénieur ou filière universitaire.
    Connaissance à maîtrise des technologies suivantes :
    - UML, diagrammes de classes et de séquences notamment.
    - Architecture micro-services (REST & JSON) et API Management.
    - Javascript, NodeJs, Java, Tomcat, Python.
    - Bases de données NoSQL : Neo4j, HBase.
    - Infrastructure d'échanges : Kafka, Spark.
    Maîtrise de l'anglais courant et technique (lecture et rédaction de documents).

  • BTS ATI EN ALTERNANCE - H/F

    • Stage
    • Seine-Maritime (76)
    16/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    EDF, leader de l'énergie, recherche des hommes et des femmes de talent pour assurer son développement et renouveler ses compétences.

    L'alternance est une solution qui permet d'acquérir une véritable expérience professionnelle tout en continuant à se former. Chez EDF, nous y croyons et nous nous impliquons dans la réussite des projets de nos alternants. Chaque année, nous accueillons plus de 3 200 nouveaux alternants, du CAP au Bac+5. Pourquoi pas toi ?

    La centrale nucléaire de Paluel (76) et plus particulièrement le service Fiabilité (section Ingénierie d'Affaires) est à la recherche de nouveaux talents afin de produire une énergie sûre, propre et compétitive. Rejoins-nous !

    Description des activités et des missions confiées à l'alternant

    Le service Fiabilité réalise des expertises, des analyses sur les paramètres de fonctionnement ainsi que sur les aléas. Le service élabore les programmes de maintenance afin de mettre en oeuvre les directives du Parc sur différentes spécialités : chaudronnerie, robinetterie, mécanique, électricité, automatismes, process, environnement.

    Chaque agent peut piloter des affaires ou projets transverses et fait appel à plusieurs spécialités. L'emploi est directement rattaché au Responsable de pôle, il est en relation avec les différentes équipes dans les domaines de l'exploitation et de la maintenance des systèmes mécaniques, chaudronnerie, robinetterie, électricité, automatismes et de la formation.

    Accompagné(e) de notre équipe et de ton tuteur, tu seras chargé(e) de :

    1. Etre en appui des pôles documentation et modifications du service pour des affaires ponctuelles : préparation de plans d'actions, bilans, suivis d'indicateurs, animation de réunion...
    2. Piloter les analyses visant à remplacer les pièces de rechange obsolètes sur le site.
    3. Aborder la gestion d'un budget à l'échelle d'un service.

    Durant ton alternance, tu auras l'occasion de mettre en pratique tes connaissances théoriques et de développer celles en lien avec le secteur de la production nucléaire.

    Description du profil

    Tu es ou seras titulaire en Juin 2018 d'un BAC S, STI ou tout autre diplôme de niveau 4 dans le domaine scientifique ou technique.

    Tu souhaites préparer un BTS ATI en alternance.

    Tu es quelqu'un de particulièrement curieux(se) et rigoureux(se) dans on travail ? Tu es extrêmement motivé(e) ? Tu as envie d'apprendre notre métier ? N'hésite pas à postuler !

    Merci de joindre à ta candidature : ton CV, ta lettre de motivation, ainsi que tes relevés de notes ou tous autres documents pouvant nous aider à mieux te connaitre.

    Bon à savoir :

    Pour que ton alternance se déroule dans les meilleures conditions, des aides à la mobilité et au logement pourront être proposés sous certaines conditions.

    Comme toutes les offres que nous déposons sur ce site, et conformément aux engagements pris par EDF en faveur de l'accueil et de l'intégration des personnes en situation de handicap, les offres proposées sont ouvertes à tous !

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Lieu du stage : Le Centre Nucléaire de Production d'Electricité de DAMPIERRE, exploite 4 unités de production de 900 MW chacune. Il est situé à 10 Kms de Gien connue pour ses célèbres faïences, aux portes de la Sologne, à 50 kms d'Orléans, 70 kms de Bourges et 150 kms de Paris.

    Le stage est proposé au sein du Service Chimie Envrionnement du CNPE.

    La décision de l'Autorité de Sûreté Nucléaire sur le traitement des circuits de refroidissement en cas de développement d'amibes et/ou de légionnelles supérieur aux limites autorise deux types de traitement par injection de monochloramine. L'un est destiné au traitement régulier des circuits et est assuré par l'installation CTE (en charge du traitement de l'eau de circulation), l'autre est une opération ponctuelle, appelée chloration massive acidifiée.

    Votre mission consiste à :

    • Préparer et mettre en oeuvre les moyens et l'organisation associée à la chloration massive acidifiée, lors d'un essai " à blanc " (pas d'injection réelle de réactifs)
    • Tirer le retour d'expérience de cet essai et préparer une communication aux autres sites du Val de Loire.
    • Etre en appui à la section environnement pour préparer les revues avec les métiers de maintenance
    • Suivre le fonctionnement de l'installation et identifier des voies d'optimisation.

    Vous serez en soutien de l'appui technique du service chimie-environnement et en lien avec les chargés d'affaires de la section environnement, qui suivent l'exploitation du circuit CTE.

    Apports pédagogiques escomptés : pilotage d'affaire technique transverse, exploitation d'un circuit de traitement, réglementation environnementale

    Durée du stage et période proposée : 5 à 6 mois, début avril à fin août 2018

    Déplacements éventuels : non

    Possibilités de logement : Oui, en co-location, 60 ?/mois

    Description du profil

    Niveau de formation pré-requis (BAC +5, MASTER universitaire ou école d'ingénieurs) : bac+5 environnement, chimie

    Profil ou spécialité, compétences recherchées, ... : environnement, exploitation. Organisation et autonomie.

  • Stage - - H/F

    • Stage
    • Essonne (91)
    15/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Le département MIRE (Mesures & systèmes d'Information du Réseau Electrique) d'EDF R&D participe à l'émergence des réseaux électriques intelligents, ou smart grids, et développe des solutions innovantes pour anticiper l'évolution des métiers en lien avec ces réseaux du futur.


    Le groupe " Interopérabilité des Applications Métier " du département MIRE explore ainsi les solutions de type big data pour stocker l'évolution du réseau électrique HTA et BT dans le temps, ainsi que tous les évènements ayant un impact sur ce réseau : signaux, valeurs mesurées et évènements observés.


    Le groupe a notamment mis en oeuvre une maquette qui permet d'historiser le réseau électrique à partir de la base de données de graphe Neo4j. Pour être complète, cette maquette doit maintenant être comparée avec un autre produit basé sur la même technologie. Le groupe a choisi de baser sa comparaison sur la base de graphe Janus Graph.


    L'objectif du stage est de développer sur Janus Graph une maquette qui possède des fonctionnalités équivalente à celle réalisée avec Neo4j, et d'interfacer cette maquette avec une application Web de visualisation de l'historique du réseau électrique. Il sera également nécessaire de maîtriser les deux bases de graphe afin d'extraire de cette comparaison des éléments objectifs qui pourront permettre de faire un choix technique.

    Les points suivants décrivent une liste non exhaustive des activités qui permettront de réaliser cet objectif.
    - Prise en main de Neo4j. Compréhension des fonctionnalités développées sur Neo4j, amélioration éventuelle de ces fonctionnalités.
    - Prise en main de Janus Graph. A partir des cas d'utilisation déjà identifiés, développement des parcours de graphe pour la réalisation de la maquette.
    - Evolution d'une application Web de visualisation de l'historique du réseau pour permettre son interfaçage avec la maquette Janus Graph.
    - Documenter et présenter ces réalisations, en français et en anglais.

    Description du profil

    Niveau bac +4 à bac +5 en informatique et/ou gestion des systèmes d'information.
    Ecole d'ingénieur ou filière universitaire.
    Connaissance à maîtrise des technologies suivantes :
    - Bases de graphe : Neo4j et Janus Graph.
    - Langage de requête : Cypher, Gremlins.
    - Java, Tomcat.
    - Javascript, D3js.
    Maîtrise de l'anglais courant et technique (lecture et rédaction de documents).

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    CONTEXTE :

    Au sein d'EDF R&D, le département TREE travaille notamment dans le domaine de l'énergie dans les bâtiments, avec une triple mission au service du Groupe EDF d'innovation technologique (pompe à chaleur, solaire, isolation, gestion d'énergie), de prospective énergétique (connaissance sectorielle du parc, fondamentaux de la demande en énergie), et d'accompagnement des offres d'éco-efficacité énergétique (référentiels, modélisation thermique des bâtiments, systèmes experts) dans les secteurs des bâtiments résidentiels et tertiaires.

    Dans ce cadre, EDF R&D s'intéresse à des solutions de chauffage émergentes et performantes destinées à générer des économies d'énergie, de rejets de CO2 et financières. Pour quantifier les gains de ces solutions en situation réelle, EDF R&D réalise des fieldtests.

    OBJECTIFS :

    L'objectif du stage est de traiter des données issues de fieldtest de plusieurs PAC pour en extraire une synthèse adossée à des indicateurs de performances énergétiques, environnementales et économiques.

    Les principales missions pendant ce stage seront :

    • Le traitement des données grâce à une macro VBA (qui pourra éventuellement être complétée),

    • L'analyse critique de fonctionnement des systèmes thermiques en question,

    • Calcul éventuel de gain économique sur facture d'énergie comparé à d'autres solutions,

    • Présentation synthétique de l'ensemble des résultats.

    Le stagiaire sera amené à travailler en équipe. Il s'appuiera sur les compétences du département en systèmes énergétiques, modélisation et expérimentations labo.

    Description du profil

    Profil recherché :

    Intérêt pour l'analyse technique et la performance énergétique.

    Autonomie, curiosité, initiative, réactivité, et esprit critique attendus.

    Une connaissance du fonctionnement des systèmes de chauffage central serait un plus.

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Lieu du stage : Le Centre Nucléaire de Production d'Electricité de DAMPIERRE, exploite 4 unités de production de 900 MW chacune. Il est situé à 10 Kms de Gien connue pour ses célèbres faïences, aux portes de la Sologne, à 50 kms d'Orléans, 70 kms de Bourges et 150 kms de Paris.

    Déroulement et attendus de la mission :

    Le stage est proposé au sein du Service Chimie Envrionnement du CNPE. Notre laboratoire environnement est accrédité COFRAQ sur plusieurs mesures dans l'environnement (tritium dans le lait, aérosols ...) et doit assurer l'équivalence à la norme ISO 17025 sur d'autres mesures. La nouvelle version de la norme ISO 17025 (127 exigences sur 265 sont nouvelles) impose de revoir notre système documentaire, de déterminer et d'engager les actions pour une mise à niveau du laboratoire.

    En concertation avec les responsables qualité, techniques du laboratoire et la chef de section, vous accomplirez les missions suivantes :

    • Examiner la conformité de notre système qualité et documentaire par rapport aux nouvelles exigences
    • Mettre à jour les documents correspondants
    • Décrire les processus sur les mesures déjà agréées
    • Préparer l'organisation et la documentation pour les analyses qui doivent assurer l'équivalence à la norme ISO 17025
    • Préparer une formation pour les agents de la section sur la nouvelle version de la norme

    Apports pédagogiques escomptés : Déclinaison pratique de la norme ISO 17025 nouvelle version, préparation d'une formation, fonctionnement d'un laboratoire accrédité COFRAQ

    Durée du stage et période proposée : 5 à 6 mois, avril à août 2018

    Déplacements éventuels : non

    Possibilités de logement : Oui, en co-location, 60 ?/mois

    Description du profil

    Niveau de formation pré-requis (BAC +5, MASTER universitaire ou école d'ingénieurs) : bac+5 environnement, chimie analytique, spécialisation master Qualité

    Profil ou spécialité, compétences recherchées, ... Master qualité. Organisation et autonomie.

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Contexte :

    Au sein d'EDF R&D, le département TREE " Technologies et Recherche pour l'Efficacité Energétique " a une triple mission au service du Groupe EDF d'innovation technologique (expertise pompes à chaleur, solaire, isolation, gestion d'énergie), de prospective énergétique (connaissance du parc de bâtiments, fondamentaux de la demande en énergie), et d'accompagnement des offres d'éco-efficacité énergétique (modélisation thermique des bâtiments et des quartiers, optimisation de réseaux de chaleur...) dans les secteurs des bâtiments résidentiels, tertiaires et de l'industrie.

    Les objectifs réglementaires ambitieux de réduction de la consommation d'énergie des bâtiments et des émissions de CO2 se traduisent par de nouvelles exigences sur les méthodes calcul de leur consommation d'énergie. On utilise pour cela des modèles thermiques de bâtiments dynamiques et détaillés, adaptés à la conception des bâtiments.

    Après réception du bâtiment construit, on souhaite pouvoir réaliser un suivi en exploitation des performances du bâtiment, par exemple pour calculer l'écart entre performance promise et performance réelle pour proposer des actions correctives, ou bien pour optimiser la gestion de l'énergie et des équipements pour améliorer le confort de occupants. Mais les modèles de conception peuvent avoir des temps de calcul trop élevés pour être utilisés en exploitation.

    Afin de disposer des outils nécessaires à l'étude de ces nouvelles problématiques scientifiques, le département TREE a développé BuildSysPro : une bibliothèque de modèles dédiée à la Simulation Thermique Dynamique des bâtiments (écrite en langage Modelica, simulés dynamiquement avec le logiciel Dymola, dotés de solveurs internes). Très flexible, BuildSysPro permet le libre choix du niveau de détail et des options de la simulation. BuildSysPro s'intègre dans une chaîne d'outils allant de la maquette 3D du bâtiment jusqu'au résultat de la simulation.

    Objectifs :

    L'objectif général du stage proposé est de développer et appliquer un outil de génération de modèles énergétiques de bâtiments rapides et adaptés au suivi en exploitation, à partir de modèles détaillés.

    Le sujet de stage proposé s'articulera en plusieurs temps :

    • Prendre en main la chaîne d'outils d'EDF ainsi que les méthodes de simplification de modèles. Définir les exigences des modèles pour le suivi en exploitation.

    • Développer ou améliorer les algorithmes de simplification permettant de transformer un modèle détaillé en un modèle simplifié adapté au suivi en exploitation

    • Appliquer les méthodes développées à un cas d'étude réel, via la simulation d'un bâtiment de bureau du site EDF Lab Paris-Saclay, et la comparaison des résultats aux mesures

      Le travail demandé comporte deux composantes : physique concernant la thermique du bâtiment, et numérique concernant les méthodes numériques et algorithmes à utiliser pour générer des modèles simplifiés. Les langages de programmation utilisés sont essentiellement Modelica dans l'environnement de Dymola, et Python. Les adaptations ou simplifications à introduire devront être justifiées et permettre un compromis entre précision et temps de calcul.

      Ce travail fait appel aux qualités d'autonomie et d'initiative du stagiaire. Le stagiaire sera intégré dans une équipe possédant de fortes compétences sur les outils de simulation énergétique des bâtiments ce qui lui offrira l'opportunité de collaborer avec de nombreux intervenants EDF. Il bénéficiera d'un suivi régulier d'un ingénieur chercheur d'EDF R&D et de toute l'équipe technique.

      Ce stage permettra d'acquérir des compétences en programmation orienté objet Modelica et Python, de manipuler l'outil Dymola utilisé mondialement en ingénierie et recherche pour la simulation dynamique, ainsi que d'enrichir ses connaissances en thermique, systèmes énergétiques des bâtiments, et méthodes de calcul dans ce domaine.

    Description du profil

    Profil souhaité :

    Etudiant en école d'ingénieur.

    Idéalement, le candidat aura un profil d'ingénieur généraliste ou ayant suivi une formation en énergétique, thermique et mathématiques appliquées.

    La connaissance de langages de programmation utilisés (Python, Modelica) ou d'autres approchants (Java) est un plus mais n'est pas obligatoire, la prise en main des outils EDF étant tout à fait possible sur la durée et pour les objectifs du stage.

    Conditions :

    Durée de stage 6 mois.

    Début de stage : A partir de février 2018

    Indemnité de stage prévue.

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Descriptif de la mission de stage :

    Dans le cadre de la politique de la Division Production Nucléaire en matière de qualité, vous intégrez une équipe de chimistes.

    Ce projet a pour objectif de mettre en place la nouvelle norme ISO 17025 à l'équipe environnement. Rattaché(e) aux chimistes de la section laboratoire du service Chimie Essais Environnement, vos principales activités sont les suivantes :

    - Échanges avec les entités nationales d'EDF sur les modifications liées à la montée de version de la norme ISO 17025,
    - Travail avec le national sur la mutualisation des actions entre sites de production nucléaire,
    - Prise en compte des remarques de l'auditeur CT2M afin d'élaborer un plan d'action,
    - Mise à jour des méthodes de travail et du système qualité du laboratoire en fonction du plan d'action élaboré,
    - Mise à jour du manuel qualité du service,
    - Création de Bases informatiques pour capitaliser le retour d'expérience,
    - Propositions d'améliorations.

    Description du profil

    Le périmètre :

    Le CNPE (Centre Nucléaire de Production d'Electricité) de Nogent-sur-Seine est une unité de production nucléaire constituée de deux réacteurs nucléaires d'une puissance unitaire de 1300 MWe. Il emploie environ 800 salariés.

    La centrale est implantée en Champagne-Ardenne, dans l'Aube (10), à la limite de l'Ile de France. Elle est située à 120 km de Paris, 110 km de Reims, 60 km de Troyes, 70 km de Melun, 45 km de Sens, 40 km de Montereau, 15 km de Provins et à une heure de train de la Gare de l'Est de Paris.

    Profil souhaité :

    Maîtrise des principes de la Qualité : amélioration continue, analyse des causes profondes, plans d'actions
    Connaissance de la norme NF EN ISO/CEI 17025
    Maîtrise d'Excel et des formules
    Connaissance des bases en métrologie
    Dans l'idéal : connaissances scientifiques en chimie et réglementation environnement
    Capacités analytiques, décisionnelles et organisationnelles
    Autonomie
    Bonne communication orale et écrite
    Rigueur

    Durée du stage : du 15/02/2018 au 15/08/2018

    Interlocuteur :

    Madame Caroline GUSTAVE - Téléphone : ************** / 06.63.71.82.74
    mail : ***********************

  • Stage : Simulation efficace de la régulation des...

    • Stage
    • Seine-et-Marne (77)
    15/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Contexte :

    Au sein d'EDF R&D, le département TREE " Technologies et Recherche Énergie dans les Bâtiments et Territoires " a une triple mission au service du Groupe EDF d'innovation technologique (pompe à chaleur, solaire, isolation, gestion d'énergie), de prospective énergétique (connaissance sectorielle du parc de bâtiments, fondamentaux de la demande en énergie), et d'accompagnement des offres d'éco-efficacité énergétique (référentiels, modélisation thermique des bâtiments) dans les secteurs des bâtiments résidentiels et tertiaires.

    Les objectifs réglementaires ambitieux de réduction de la consommation d'énergie des bâtiments et des émissions de CO2 se traduisent par de nouvelles exigences sur les méthodes calcul de leur consommation d'énergie. On utilise pour cela des modèles thermiques de bâtiments dynamiques et détaillés. Les outils de modélisation utilisés pour calculer les consommations d'énergie des bâtiments mêlent de la physique (modélisation des transferts thermiques et aérauliques), et de l'automatique (régulation des équipements pour atteindre des températures de consigne, boucles de rétroaction...).

    N'ayant pas les mêmes constantes de temps, la simulation de ces modèles avec un seul et même solveur numérique peut ne pas être optimale, et provoquer des temps de calculs prohibitifs pour deux raisons principales : des objets d'étude de plus en plus étendus (quartier et ville), et des contraintes clients nécessitant des temps de simulation courts pour répondre à des appels d'offre. Réduire les temps d'exécution des modèles énergétiques de bâtiments représente donc un enjeu scientifique, technique et économique important.

    Objectifs :

    L'objectif du stage est de proposer des solutions techniques permettant de minimiser les temps de calcul des assemblages mêlant physique et automatique, comme c'est le cas en énergétique des bâtiments.

    Ces solutions seront basées à la fois sur un découpage intelligent de ces assemblages afin de séparer physique et contrôle de manière optimale, et sur des méthodes et outils numériques adaptées (choix de solveurs adaptés en fonction des constantes de temps ou de la raideur du système d'équation).

    Le travail de stage sera phasé selon les étapes suivantes :

    1. Compréhension des enjeux, des données et prise en main des outils logiciels en présence

    2. Élaboration d'une méthodologie pour le découpage optimal de modèles de bâtiments en unités " métiers " (bâti / systèmes / régulation ...)

    3. Choix des solveurs adaptés pour chacune de ces parties, et comparaison des temps de calcul entre un modèle de base et un modèle découpé de manière optimale.

      Ce travail fait appel aux qualités d'autonomie et d'initiative du stagiaire. Le stagiaire sera intégré dans une équipe possédant de fortes compétences sur les outils de simulation énergétique des bâtiments ce qui lui offrira l'opportunité de collaborer avec de nombreux intervenants EDF. Il bénéficiera d'un suivi régulier d'un ingénieur chercheur d'EDF R&D et de toute l'équipe technique.

    Ce stage permettra au stagiaire d'enrichir ses connaissances en automatique, résolution numérique, et plus spécifiquement le domaine de l'énergétique des bâtiments. Le stagiaire acquiérira également des compétences en programmation orienté objet Modelica/Python, et sur l'outil Dymola, outil de simulation généraliste utilisé mondialement dans l'industrie et la recherche.

    Description du profil

    Profil souhaité :

    Etudiant en école d'ingénieur.

    Idéalement, le candidat aura un profil d'ingénieur généraliste et/ou ayant suivi une formation en automatique et mathématiques appliquées. Une formation en transferts thermique serait un plus.

    La connaissance de langages de programmation utilisés (Python, Modelica) ou d'autres approchants (Java) est un plus mais n'est pas obligatoire, la prise en main des outils EDF étant tout à fait possible sur la durée et pour les objectifs du stage.

    Conditions :

    Durée de stage : 4 mois.

    Début de stage : A partir de février 2018

    Indemnité de stage prévue.

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    • Déroulement et attendus de la mission :

    Le groupe Thermomécanique du Service Études et Projets Thermiques et Nucléaires d'EDF (SEPTEN) est en charge du développement et de l'appui à l'application de méthodes de justification pour la durée de fonctionnement des composants.

    Ce stage s'inscrit dans le cadre de la démonstration de l'intégrité de la tuyauterie du circuit primaire soumis à différentes sollicitations. Pour cela, des analyses du comportement mécanique vis-à-vis de différents modes de ruine sont effectuées et en particulier, vis-à-vis de la rupture brutale. Ces analyses reposent principalement sur des études thermomécaniques réalisées à l'aide de simulations par éléments finis associés à des post-traitements spécifiques codifiés dans les codes de constructions du nucléaire.

    L'objectif du stage sera dans un premier temps de : développer une modélisation thermomécanique d'un coude primaire et de son post-traitement, puis de réaliser des calculs élastiques thermiques et mécaniques de cette zone à l'aide du logiciel Code-ASTER. Après une phase d'appropriation des codes de conception des matériels nucléaires, il sera ensuite demandé au stagiaire de réaliser une semi-automatisation du post-traitement requis. Des études de sensibilité seront alors conduites afin d'estimer l'impact de certaines hypothèses / paramètres utilisés en données d'entrée.

    Dans un second temps, le stagiaire aura pour mission de réaliser des calculs élastoplastiques afin de comparer les différents résultats obtenus et de quantifier le conservatisme vis-à-vis des post-traitements élastiques.

    Description du profil

    Profil souhaité :

    Dernière année d'école d'ingénieur / master 2.

    Connaissances en mécanique (RDM, mécanique des structures, logiciels de simulation par éléments finis) et en informatique (programmation, environnement Linux), la connaissance du code ASTER est un plus.

    Esprit de synthèse, rigueur, goût pour l'expertise technique, ouverture aux domaines scientifiques connexes (comme par exemple l'analyse de sûreté et la mécanique).

    Durée du stage : 5 à 6 mois

  • Analyse du risque de rupture d'un crayon de combustible...

    • Stage
    • Seine-Saint-Denis (93)
    16/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    La Division Combustible Nucléaire (DCN) d'EDF assure, par délégation de la Direction du Parc Nucléaire et Thermique, la Maîtrise d'Ouvrage des activités liées au cycle du combustible nucléaire, des achats d'uranium au stockage des déchets en passant par la fabrication des assemblages combustible et la logistique associée (transports, emballages).

    Au sein de la DCN, le Département Ingénierie des Assemblages et des Grappes du Pôle Assemblages Combustibles a la charge de la surveillance du bon comportement en réacteur des assemblages de combustible et de la recherche de la cause de défaillance lorsque survient une perte d'étanchéité de la gaine du crayon combustible. L'intervention consiste à extraire le crayon non étanche de l'assemblage combustible afin de procéder à un examen visuel complet du crayon afin de poser un diagnostic sur la nature de la défaillance.

    Afin de consolider l'analyse de risque d'une intervention d'extraction des crayons non étanches, la DCN souhaiterait développer une méthode d'analyse de risque de rupture du crayon lors de l'opération d'extraction du crayon non étanche hors de l'assemblage de combustible. L'enjeu est la contribution à l'amélioration de la performance des interventions sur site, et plus globalement de la performance opérationnelle du parc.

    Description du stage proposé et des objectifs :

    Le stage s'articule en 2 étapes, une étape de caractérisation de l'état de fragilité mécanique du crayon non étanche, et une étape de calcul mécanique pour définir les efforts de traction à ne pas dépasser lors de l'extraction du crayon, en tenant compte de l'environnement mécanique propre à l'assemblage irradié, notamment sa déformation en réacteur.

    • Phase 1 :

    A partir de la base de données des crayons non étanches pour lesquels les résultats de la recherche de cause de défaillance sont disponibles, il s'agit de confronter les hypothèses connues sur les mécanismes d'hydruration secondaire avec les défauts secondaires observés sur les crayons non étanches, afin d'identifier les zones potentielles d'apparition des défauts secondaires (qui sont les sites préférentiels de rupture d'un crayon lors de son extraction).

    Le stage pourra conduire à la proposition d'essais plus représentatifs de la configuration étudiée.

    • Phase 2 :

    Dès lors que l'état initial du crayon non étanche est établi, la seconde phase consistera à calculer les sollicitations mécaniques à ne pas dépasser lors de l'extraction du crayon dans un environnement contraint.

    Le stage pourra proposer une simulation numérique pour les crayons non étanche en attente d'intervention.

    L'objectif final de ce stage est d'apporter une aide à la décision que doit prendre EDF sur l'opération d'extraction des crayons non étanches, en challengeant l'analyse des fournisseurs de combustible sur la fiabilité de l'intervention.

    Des échanges avec EDF R&D pour les aspects matériaux et modélisation mécanique et le département DER du PEL pour les aspects opérationnels des interventions d'extraction et le retour d'expérience sont à prévoir.

    Lieu du stage : EDF DCN , Le Spallis, 10-12 rue James Watt, 93285 Saint-Denis Cedex.

    Durée : 6 mois à partir d'avril 2018.

    Description du profil

    En 3ème année d'école d'ingénieur ou niveau Master 2, le ou la candidat(e) devra avoir une formation d'ingénieur généraliste à dominante mécanique (utilisation de code de calcul), ainsi qu'une bonne connaissance du comportement des matériaux. Il ou elle devra être doté(e) de bonnes capacités d'analyse et de synthèse.

    De bonnes capacités rédactionnelles, rigueur et autonomie sont également souhaitées.

    Des notions dans le domaine du nucléaire et/ou du combustible seront un plus.

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Contexte :

    Au sein d'EDF R&D, le département TREE " Technologies et Recherche Énergie dans les Bâtiments et Territoires " a une triple mission au service du Groupe EDF d'innovation technologique (pompe à chaleur, solaire, isolation, gestion d'énergie), de prospective énergétique (connaissance sectorielle du parc de bâtiments, fondamentaux de la demande en énergie), et d'accompagnement des offres d'éco-efficacité énergétique (référentiels, modélisation thermique des bâtiments) dans les secteurs des bâtiments résidentiels et tertiaires.

    Les objectifs réglementaires ambitieux de réduction de la consommation d'énergie des bâtiments et des émissions de CO2 se traduisent par de nouvelles exigences sur les méthodes de calcul de leur consommation d'énergie. Le département TREE utilise pour cela des outils de simulation avancés et dynamiques.

    Le développement massif des capteurs et objets connectés amène de nouvelles sources d'informations pour valider les modèles énergétiques de bâtiments. De plus, le bâtiment n'est plus nécessairement étudié seul : on observe un passage à l'échelle des objets d'étude de l'énergétique des bâtiments, vers le quartier et la ville (smart city). Ce double contexte amène à développer de nouveaux modèles représentatifs des consommations d'énergie des bâtiments.

    Objectifs :

    L'objectif du stage proposé est choisir et implémenter de nouveaux modèles énergétiques de bâtiments qui soient adaptés au calage sur des données réelles (adaptés dans leur fonctionnement, leur complexité ou leur facilité de couplage à des algorithmes indépendants) ; de plus ces modèles devront avoir des temps de calculs suffisamment faibles pour pouvoir représenter un quartier ou une ville.

    Le travail de stage sera phasé selon les étapes suivantes :

    1. Etat de l'art sur les modèles simplifiés dans le domaine de la thermique du bâtiment, en particulier exploités à EDF (fonctions de transfert, circuit électriques RC équivalents...)

    2. Choix des meilleurs algorithmes d'identification de paramètres des modèles simplifiés pour minimiser l'écart simulation/mesures réelles, avec deux types d'utilisation :

      • Identification de paramètres à partir de résultats de simulation détaillées

      • Identification de paramètres à partir de mesures effectuées sur des bâtiments laboratoires EDF

    3. Développement d'une bibliothèque de modèles simplifiés de bâtiments typiques (représentatifs du secteur résidentiel français)

    4. Application au passage à l'échelle du quartier : validité d'un modèle de quartier basé sur des modèles simplifiés

      Ce travail fait appel aux qualités d'autonomie et d'initiative du stagiaire. Le stagiaire sera intégré dans une équipe possédant de fortes compétences sur les outils de simulation énergétique des bâtiments ce qui lui offrira l'opportunité de collaborer avec de nombreux intervenants EDF. Il bénéficiera d'un suivi régulier d'un ingénieur chercheur d'EDF R&D et de toute l'équipe technique.

    Ce stage permettra au stagiaire d'enrichir ses connaissances en thermique, et plus spécifiquement sur la branche de l'énergétique des bâtiments, et d'approfondir les méthodes de calcul dans le domaine. Le stagiaire acquérira également des compétences en programmation orienté objet Modelica/Python, et sur l'outil Dymola, outil de simulation généraliste utilisé mondialement dans l'industrie et la recherche.

    Description du profil

    Profil souhaité :

    Etudiant en école d'ingénieur.

    Idéalement, le candidat aura un profil d'ingénieur généraliste ou ayant suivi une fomation en énergétique, thermique et mathématiques appliquées. Des connaissances sur l'identification de paramètres, l'optimisation ou le traitement du signal/des données serait un plus.

    La connaissance de langages de programmation utilisés (Python, R) ou d'autres approchants (Java) est un plus mais n'est pas obligatoire, la prise en main des outils EDF étant tout à fait possible sur la durée et pour les objectifs du stage.

    Conditions :

    Durée de stage 5,5 mois.

    Début de stage : A partir de février 2018

    Indemnité de stage prévue.

  • Ingénieur en simulation neutronique - H/F

    • CDI
    • Essonne (91)
    16/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste
    EDF, leader de l'énergie, recherche des hommes et des femmes de talent pour assurer son développement et renouveler ses compétences. Accédez à des emplois centrés sur la performance et l'excellence, tournés vers l'avenir à travers les technologies de l'énergie d'aujourd'hui et de demain !
    EDF R&D (2100 chercheurs) a pour missions principales de contribuer à l'amélioration de la performance des unités opérationnelles du Groupe EDF, d'identifier et de préparer les relais de croissance à moyen et long termes. EDF R&D met en oeuvre une politique volontariste de partenariat en France, en Europe, notamment dans les pays où le Groupe est présent, et dans le monde.
    Les départements sont responsables, à tous les niveaux, de réaliser les programmes d'activités définis avec toute la qualité attendue (contenu, délai et coûts) tout en assurant une bonne gestion d'EDF R&D (maintien du patrimoine, adaptation des outils et de ses compétences).
    Le département PÉRICLÈS est pôle de compétences pour contribuer à la sûreté et à la performance des réacteurs du parc nucléaire et préparer des solutions polyvalentes dans les domaines du calcul scientifique et des technologies de l'informatique au service des métiers du groupe.
    Afin de renforcer ses équipes, le département PÉRICLÈS recherche un-e :

    Ingénieur en simulation neutronique H/F
    Poste situé sur le campus de Saclay (91)
    Intégré-e à une équipe d'ingénieurs chercheurs, vous participerez au développement et au maintien en conditions opérationnelles des chaînes de calcul neutronique d'EDF pour les métiers du groupe. Les principales missions reliées à ce poste sont les suivantes :
    - Participer au maintien en conditions opérationnelles de ces applications scientifiques incluant l'intégration, les phases de tests (des tests unitaires à l'étape de validation) et de recette le cas échéant,
    - Réaliser les développements les plus complexes en étant tout particulièrement attentif-ve aux aspects qualité,
    - Participer à des études d'expertise ou de soutien aux métiers en neutronique et physique des coeurs,
    - Lancer et superviser des prestations de développement, de maintenance ou d'études, incluant la rédaction de cahiers des charges.
    Description du profil
    Vous êtes issu-e d'une formation bac+5, ingénieur ou universitaire, vous disposez de compétences en génie logiciel complétées de compétences en neutronique et physique des coeurs de réacteurs. Vous justifiez d'une toute première expérience (stage, CDD, CDI, thèse, ...) dans le développement et le maintien en conditions opérationnelles de grands logiciels scientifiques, idéalement dédiés à la simulation neutronique et/ou à la physique des coeurs de réacteurs. La connaissance et la pratique de la conception orientée objet et des langages informatiques suivants sont souhaitées : Linux/shell, Python, C++, Fortran
    Votre capacité d'abstraction, d'analyse et de synthèse, votre sens relationnel et votre esprit d'équipe seront des atouts indéniables. De même, votre sensibilité à la qualité et la vérification des développements informatiques alliés à votre rigueur sont indispensables pour mener à bien les missions qui vous seront confiées. Anglais courant (oral et écrit) requis.
    Conformément aux engagements pris par EDF SA en faveur de l'accueil et de l'intégration des personnes en situation de handicap, cet emploi est ouvert à toutes et à tous sous réserve de l'accord de la médecine du travail.
  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    La Division de l'Ingénierie du Parc, de la Déconstruction et de l'Environnement (DIPDE) d'EDF, forte de 1900 collaborateurs répartis sur Marseille, Lyon et 11 sites nucléaires, a pour mission de :
    - Concevoir et réaliser les modifications des matériels, systèmes et bâtiments du parc nucléaire en exploitation et adapter les processus de conduite,
    - Assurer l'intégrité de la conception des centrales nucléaires durant toute la période d'exploitation (Design Authority)
    - Réaliser les études techniques en support aux projets de déconstruction et environnement.

    Le stage à pourvoir se situe au sein du service Exploitation Conduite Essais (ECE). La réglementation impose des contrôles périodiques des équipements importants pour la sûreté, il peut s'agir de capteurs, de vannes, de pompes etc. La fréquence de ces contrôles doit dépendre de la fiabilité intrinsèque de ces équipements. Cependant, les bilans de fiabilité et le retour d'expérience qui permettent notamment d'optmiser les activités de maintenance ne sont pas suffisamment exploités pour définir les périodicités de ces contrôles, ce qui contraint l'exploitant à réaliser des contrôles plus fréquemment que nécessaire et induit des coûts d'exploitation (ressources, matériels).

    Description du profil

    Ecoles de préférence : ENSIMAG, Mines de Nancy, Mines de Paris, Mines de St Etienne, ENSTA, SUPELEC

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Sujet du stage : Mise au point et test d'une méthode d'analyse de risque incendie

    L'approche de maitrise des risques liés à l'incendie au sein des locaux d'une centrale nucléaire passe par la protection d'équipements redondants de sûreté par leur séparation, soit par des barrières physiques, soit par des distances de sécurisation suffisantes.

    Dans le dernier cas, les progrès de l'approche numérique permettent la vérification par le calcul de la suffisance de ces précautions, à travers l'utilisation de codes incendies à zone ou CFD. EDF souhaite améliorer son approche systématique dans ce domaine pour la protection de matériels particuliers (ex : cartes électroniques) en s'appuyant sur les codes à sa disposition et l'état de l'art du domaine.

    L'objectif du stage consiste à :

    -Acquérir une bonne compréhension de la problématique à travers la prise en main des codes et un travail bibliographique et sur les méthodes existantes.

    -Proposer et tester, en collaboration avec des ingénieurs aguerris du domaine, une approche adaptée.

    -Tester ces propositions à travers des études de cas.

    Le stagiaire sera intégré lors de son stage à l'équipe en charge de la problématique incendie interne au SEPTEN .

    Description du profil

    Profil souhaité :

    Le candidat a suivi un cursus technique dans le domaine des risques industriels et /ou du risque incendie.

    A défaut élève ingénieur généraliste (thermique/énergétique) ayant un intérêt pour le risque industriel et l'incendie.

    Elève ingénieur : BAC+4

    Durée du stage :

    Stage de fin d'études : 4 à 6 mois

  • Stage - RH - H/F

    • Stage
    • Drôme (26)
    15/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Avec plus de 160 000 collaborateurs dans le monde, EDF s'appuie sur des équipes motivées et compétentes. Le groupe mène une politique active de recrutement offrant à des milliers de jeunes la possibilité de participer au changement énergétique.

    Au sein de la Division Production Ingénierie (DPI), le Centre Nucléaire de Production d'Electricité (CNPE) du Tricastin (4 réacteurs nucléaires de 900 mégawatts) produit 24 milliard de kWh soit 4.5% de la production nationale.

    Il est situé sur la commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux dans la Drôme (26), à 26 km au sud de Montélimar.

    Le stage se déroulera au sein du Service Prévention des Risques (SPR).

    Mission principale du service concerné :

    Prévention des risques

    Description du stage :

    Le stage proposé consiste à poursuivre la démarche management des compétences démarrée dans le service en collaboration avec le management du service et les appuis. Le stage évoluera dans le domaine de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.

    Description du profil

    Intitulé du stage : Déploiement de la démarche Management des Compétences dans le Service Prévention des Risques.

    Durée : 6 mois

    Période du stage : Entre février et septembre 2018

    Domaine : Ressources Humaines

    Dans le service Prévention des Risques de CNPE du Tricastin, avec l'appui du Chef de Service Adjoint, des Managers de Branche et de l'appui management de branche, les objectifs du stage sont les suivants :

    - Contribuer à dynamiser la démarche de cartographie des compétences et à sa mise à jour dans l'outil commun de Cartographie des Compétences (OCC) déployé en 2016,

    - Intégrer les évolutions liées à la réorganisation du service passé de 2 à 3 branches sur 2018 dans OCC,

    - Poursuivre le déploiement de l'outil SAT référentiels métiers, basé sur l'activité observable, en intégrant les nouveaux emplois créés en 2018 dans le service et contribuer à l'actualisation des données. SAT permet de faire le lien avec les parcours de professionnalisation.

    - Analyser les cartographies de compétence,

    - Décliner le programme d'OST (Observation en Situation de Travail) en relation avec la Cartographie de Compétences,

    - Réviser les ADP (Appréciation du Professionnalisme), les M3E,

    - Mettre à jour les PPE des branches (Plan de Professionnalisation dans l'Emploi),

    - Elaborer un catalogue de Formation Réactives (Cahier des Charges et Supports de Formation) en utilisant les outils disponibles sur le CNPE

    Compétences et connaissances requises :

    - Esprit d'équipe et sens du relationnel

    - Forte motivation pour le développement des compétences

    Profil souhaité : Master 2 RH

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Vous serez rattaché(e) au Pôle Communication interne et managériale au sein de la Direction de la Communication du groupe EDF.

    Le Pôle est en charge de

    >l'élaboration de la stratégie de communication interne et managériale en appui la stratégie de l'entreprise

    >de la priorisation des thématiques, de leur orchestration par cible et par supports de communication (Intranet, Magazine interne, lettre hebdomadaire, journal vidéo, etc.

    >du pilotage de grands projets de communication du Groupe et de la mise en oeuvre des dispositifs de mobilisation interne.

    Votre mission sera de :

    >mener une réflexion pour renforcer l'efficacité de la communication managériale : élaboration d'une stratégie éditoriale, plan d'actions et le cas échéant création de nouveaux outils.

    >concevoir et rédiger des contenus adaptés aux différents besoins : articles, infographie, etc.

    >assurer la mise en ligne des contenus sur Intranet

    Description du profil

    De formation Bac+2 à Bac+4 en communication, le/la candidat(e) doit démontrer des qualités rédactionnelles et être à l'aise avec les outils digitaux.

    Vous devrez faire preuve d'autonomie, de créativité, d'un très bon sens de l'organisation et d'un esprit d'équipe. Des compétences en PAO seraient un vrai plus. Un bon niveau d'anglais serait également apprécié.

    Inventif(ve) et dynamique, vous avez envie de participer à des projets de communication à forts enjeux, de partager et de créer ? Déposez votre candidature !!!

  • Technicien fiabilité mécanique - H/F

    • CDI
    • Loiret (45)
    16/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste
    EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone recrute dans ses nombreux métiers. Rejoignez nos équipes et relevez de nouveaux défis au service de 38.5 millions de clients.
    La Division de la Production Nucléaire (DPN) exploite 58 tranches nucléaires réparties sur 19 sites, et prépare le démarrage d'une nouvelle tranche à Flamanville.
    Le CNPE de Dampierre-en-Burly est une unité de production comprenant 4 tranches nucléaires découpée en 18 services.
    Le service Machines Tournantes recrute un-e :

    Technicien fiabilité mécanique H/F
    Poste basé à la Centrale Nucléaire de Dampierre-en-Burly (45)
    Au sein du Service Machines Tournantes, vous assurez le suivi des systèmes et des matériels dont vous avez la charge (pompes, turbines, diesel...), vous évaluez leur état de santé et leur performance au regard notamment des enjeux de sûreté et de production. Vous proposez également des actions visant à augmenter leur fiabilité et leur durée de vie.

    Dans ce contexte, vos missions sont les suivantes :
    -identifier, accompagner et assurer la bonne application du référentiel,
    -réaliser un suivi du fonctionnement de l'installation (analyses vibratoires, relevés périodiques,...),
    -effectuer les activités relatives au processus de fiabilité des matériels : traçabilité des écarts et dysfonctionnements rencontrés, diagnostic, analyse, suivi de tendance, établissement de bilans, proposition d'actions en vue d'améliorer la fiabilité,
    -réaliser ou faire réaliser les activités de maintenance liées à votre domaine en respectant les procédures et les consignes de sécurité.

    En complément de vos activités de technicien fiabilité mécanique, vous êtes membre à mi-temps de la section d'intervention Force d'Action Rapide du Nucléaire (FARN). Créée en 2012 suite à l'accident de Fukushima, la FARN est composée d'exploitants du nucléaire prêts à intervenir en cas d'accident nucléaire majeur.

    Vos principales activités et responsabilités au sein de la section logistique du service FARN seront :
    -se former aux missions de la FARN,
    -s'entraîner en équipe de façon à être prêt-e à intervenir sur l'ensemble du parc nucléaire français,
    -participer à des simulations grandeurs réelles,
    -assurer la maintenance du matériel,
    -appliquer des modes opératoires.

    Ce poste, soumis à astreinte, peut nécessiter de travailler en horaires décalés lors de courtes périodes. Il est donc nécessaire de résider à proximité de la centrale et le permis B est obligatoire.
    Description du profil
    De formation Bac +2 de type DUT Génie Mécanique et Productique, BTS Maintenance Industrielle, DUT Génie Industriel et Maintenance ou équivalent, vous justifiez idéalement d'une première expérience réussie (y compris stage ou alternance) dans l'industrie lourde ou de transformation (pétrochimie, agro-industrie, métallurgie, nucléaire...) en maintenance mécanique, analyses vibratoires, réalisation d'essais... Vous appréciez travailler en équipe et faites preuve de curiosité. Vous possédez un intérêt prononcé pour évoluer dans un environnement industriel exigeant. Vos capacités d'analyse vous permettent de résoudre les problèmes en vous appuyant sur les règles d'intervention du site. Enfin, vos qualités de communications orales et écrites, vous permettront de prétendre à moyen terme à des emplois de chargé-e d'affaires ou de préparateur-trice.

    Conformément aux engagements pris par EDF SA en faveur de l'accueil et de l'intégration des personnes en situation de handicap, cet emploi est ouvert à toutes et à tous sous réserve de l'accord de la médecine du travail.
  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Lieu du stage : Le Centre Nucléaire de Production d'Electricité de DAMPIERRE, exploite 4 unités de production de 900 MW chacune. Il est situé à 10 Kms de Gien connue pour ses célèbres faïences, aux portes de la Sologne, à 50 kms d'Orléans, 70 kms de Bourges et 150 kms de Paris.

    Le stage est proposé au sein du Service Chimie Envrionnement du CNPE. Le CNPE doit assurer des prélèvements dans les déshuileurs du site pour s'assurer que les effluents rejetés dans le réseau des eaux pluviales respectent les limites réglementaires.

    Votre mission sera :

    • d'identifier les moyens de prélèvement optimaux pour un échantillon représentatif et de qualité
    • déterminer les techniques d'analyse et/ou de détection des hydrocarbures dans l'eau
    • définir l'utilisation de ces méthodes au quotidien
    • proposer à la section ces nouvelles techniques

    Apports pédagogiques escomptés : connaissance de la réglementation associée à l'environnement et aux eaux pluviales, compétences analytiques, définition des moyens de prélèvement

    Durée du stage et période proposée : 3 mois, avril à juillet 2018

    Déplacements éventuels : non

    Possibilités de logement : Oui, en co-location, 60 ?/mois

    Description du profil

    Niveau de formation pré-requis : bac+3 => licence pro chimie

    Profil ou spécialité, compétences recherchées, ... analyses physico chimiques, organisation et autonomie, appétence pour le terrain

  • Stage - Prévention des risques - H/F

    • Stage
    • Drôme (26)
    15/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Avec plus de 160 000 collaborateurs dans le monde, EDF s'appuie sur des équipes motivées et compétentes. Le groupe mène une politique active de recrutement offrant à des milliers de jeunes la possibilité de participer au changement énergétique.

    Au sein de la Division Production Ingénierie (DPI), le Centre Nucléaire de Production d'Electricité (CNPE) du Tricastin (4 réacteurs nucléaires de 900 Mégawatts) produit 24 milliards de kWh soit 4.5% de la production nationale.

    Il est situé sur la commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux dans la Drôme (26), à 26 km au sud de Montélimar.

    Le stage se déroulera au sein du service SPR.

    Mission principale du service concerné :

    Prévention des risques.

    Description du stage :

    Le stage consiste à proposer des optimisations dans la gestion des sources et, pour bien appréhender ce domaine, à préparer des dossiers de reprises de sources et de prolongation d'autorisation ASN.

    Description du profil

    Durée du stage : 6 mois

    Période du stage : Entre février et septembre 2018

    Vos missions seront les suivantes :

    - Optimiser le déploiement de la prise en charge de la gestion des sources sur l'aspect opérationnel (rédaction de mode opératoires)

    - Préparer les dossiers de reprises de sources (faire aboutir la reprise de toutes les sources de plus de 10 ans et sans emploi du site, y compris les sources KRT)

    - Préparer les demandes de dossiers de prolongation d'autorisation ASN (ces dossiers sont à constituer et à transmettre à l'ASN au moins 6 mois avant l'échéance de l'autorisation de détention).

    Compétences et connaissances requises :

    - Forte motivation pour la radioprotection

    - Organisation et rigueur

    - Capacités rédactionnelles

    Profil souhaité : Ingénieur Radioprotection-Master 2 RP

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    • Intitulé complet du stage : Modélisation du circuit secondaire d'une centrale nucléaire Palier 900 MW et simulation de grands transitoires de fonctionnement d'ensemble pour sa validation.

    • Déroulement et attendus de la mission :

    Le groupe FCR/FG porte une vision intégratrice du fonctionnement normal des installations nucléaires aussi bien en exploitation qu'en construction. A ce titre il réalise des études de fonctionnement normal centré sur l'analyse des phénomènes physiques liés au process et aux régulations de ces installations et notamment à l'interface entre le circuit primaire et le circuit secondaire.

    Pour mener à bien ces études, des modèles de calcul scientifique sont utilisés au sein du groupe (notamment la plateforme de simulation avancée SuLTANE qui s'appuie sur l'atelier logiciel ALICES du simulatoriste CORYS et les codes de calcul de référence comme CATHARE 2). Ils font l'objet d'évolutions fonctionnelles régulières pour améliorer la représentativité des transitoires joués, gage de la qualité des études réalisées.

    Ce stage s'inscrit dans un programme de travail visant à améliorer nos modèles dynamiques des centrales nucléaires du palier 900 MW. Il s'agira de développer un modèle dynamique du circuit secondaire des tranches CP1.

    Le stage se déroulera en trois étapes :

    Etape 1 : Prise en main

    • Familiarisation avec les équipements et systèmes d'une tranche nucléaire et en particulier ceux du circuit secondaire.
    • Compréhension du cycle thermodynamique et du fonctionnement de l'installation
    • Prise en main de la plateforme de simulation SuLTANE

    Etape 2 : Développement

    • Mise au point de la topologie du modèle et mise en données des différents objets élémentaires (pompe, tuyauterie, échangeurs, ...)
    • Recalage du modèle sur un point de fonctionnement de référence
    • Intégration de ce modèle de salle des machines dans le modèle d'ensemble
    • Adaptation du modèle d'ensemble (notamment au niveau des régulations et du point de fonctionnement)
    • Rédaction d'une note de description du modèle de Salle Des machines développé

    Etape 3 : Validation

    • Réalisation de simulations des grands transitoires de fonctionnement d'ensemble (variation de charge, échelon de puissance ; îlotage, perte d'une pompe alimentaire ; ...) pour valider le comportement du modèle développé : analyse des phénomènes physiques survenant au cours de ces transitoires et validation de leur dynamique.
    • Rédaction d'une note de validation du modèle

    Description du profil

    • Profil souhaité :

    Elève ingénieur en dernière année d'école ou en master 2 avec si possible une spécialisation nucléaire :

    - Connaissances en thermo-hydraulique

    - Connaissances du fonctionnement du circuit secondaire seraient appréciées.

    - Une première expérience en modélisation / simulation d'un process

    • Durée du stage : 6 mois

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste
    • Descriptif du service et du contexte de travail : Pôle SRI - Domaine Qualité / Environnement.

    • Déroulement et attendus de la mission :

    Le chantier de l'EPR est soumis à des exigences normatives et réglementaires (ISO14001, Code de l'Environnement, arrêté INB, etc.). Le stagiaire aura pour mission de :

    • Contribuer à la mise à jour du référentiel " Gestion des produits dangereux "
    • Elabore des outils pédagogiques et anime des modules thématiques Qualité/Environnement
    • Effectuer une surveillance " produits dangereux " et suivre les constats environnementaux relevés lors de ces visites terrain
    • Contribuer aux analyses d'événements significatifs environnementaux
    • Suivre les actions du Plan de Management environnemental,
    • Aider aux préparations d'audits environnementaux

    • Apports pédagogiques escomptés pour le stagiaire :

    Intégrer un chantier de grande envergure avec des problématiques environnementales variées notamment en lien avec les contraintes spécifiques au nucléaire.

    • Entité d'accueil et lieu du stage : DP FA 3 - Aménagement de Flamanville 3

    La Direction de Projet prépare notamment le renouvellement du parc nucléaire et participe à la stratégie internationale d'EDF au travers de contrats valorisant le rôle d'architecte ensemblier.

    L'Unité qui assure la maîtrise opérationnelle du projet de construction de la centrale EPR est basée sur le site en construction de la tranche EPR (European Pressurized water Reactor) de Flamanville (Manche).

    L'équipe du chantier en construction, appelée " Aménagement ", est constituée d'environ 900 personnes. Son activité est segmentée en lots techniques (Génie civil, Electricité, Mécanique, Essais), et en lots et pôles supports (Ingénierie de site, Support Transverse, Qualité, Sécurité, Environnement, RH, Gestion, Project Management Office, Plan de Réalisation,...).

    A ce jour, plus de 4.000 salariés d'entreprises intervenantes travaillent sur le site dans ces mêmes domaines.

    • Durée du stage et s'il y a lieu, période proposée : 6 mois

    • Déplacements éventuels : Non prévu mais la localisation de la mission nécessite que le stagiaire dispose du permis de conduire et d'un véhicule personnel.

    • Possibilités de logement : oui - Possibilité d'hébergement à titre gracieux - Chambre dans un logement mis à disposition par EDF (Célibatorium) selon disponibilités.

    Description du profil
    • Niveau de formation pré-requis : Niveau bac+4 / bac+5 en environnement de type Master 1 ou 2 ou école d'ingénieur
    • Profil ou spécialité : QSE

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste
    • Descriptif du service et du contexte de travail : Pôle SRI - Domaine Sécurité / Radioprotection.
    • Déroulement et attendus de la mission :

    Au sein du pôle Sécurité Radioprotection Incendie de l'Aménagement de Flamanville 3, composé de 10 personnes, et aux côtés d'un ingénieur spécialisé dans le domaine de la sécurité, le stagiaire prendra en charge les missions suivantes :

    • Suivre, en lien avec le terrain, des plans d'actions (issus d'audits, de directives...).
    • Réaliser la veille réglementaire.
    • Contribuer à l'organisation de journées sécurité du chantier (3000 participants).
    • Organiser (et participer) des visites terrain thématiques et des opérations de communication vers les entreprises du chantier.
    • Contribuer à l'analyse d'écarts sécurité.
    • Participer à la rédaction / mise à jour de documents sécurité (procédures organisationnelles en adéquation avec la certification OHSAS 18001).
    • Analyser le besoin, puis créer, mettre en forme et suivre des indicateurs sur l'activité de l'équipe sécurité radioprotection incendie.

    • Apports pédagogiques escomptés pour le stagiaire :
    • Découverte d'un chantier de grande envergure avec des problématiques sécurité complètes ;
    • Développement d'aptitudes de synthèse de diverses données d'entrée et de restitution aux équipes et à la Direction ;
    • Réalisation d'une mission alliant activité de bureau et activité terrain en interface avec tous types d'interlocuteurs.

    • Entité d'accueil et lieu du stage : DP FA 3 - Aménagement de Flamanville 3

    La Direction de Projet prépare notamment le renouvellement du parc nucléaire et participe à la stratégie internationale d'EDF au travers de contrats valorisant le rôle d'architecte ensemblier.

    L'Unité qui assure la maîtrise opérationnelle du projet de construction de la centrale EPR est basée sur le site en construction de la tranche EPR (European Pressurized water Reactor) de Flamanville (Manche).

    L'équipe du chantier en construction, appelée " Aménagement ", est constituée d'environ 900 personnes. Son activité est segmentée en lots techniques (Génie civil, Electricité, Mécanique, Essais), et en lots et pôles supports (Ingénierie de site, Support Transverse, Qualité, Sécurité, Environnement, RH, Gestion, Project Management Office, Plan de Réalisation,...).

    A ce jour, plus de 4.000 salariés d'entreprises intervenantes travaillent sur le site dans ces mêmes domaines.

    • Durée du stage et s'il y a lieu, période proposée : 6 mois

    • Déplacements éventuels : Non prévu mais la localisation de la mission nécessite que le stagiaire dispose du permis de conduire et d'un véhicule personnel

    • Possibilités de logement : oui - Possibilité d'hébergement à titre gracieux - Chambre dans un logement mis à disposition par EDF (Célibatorium) selon disponibilités.
    Description du profil
    • Niveau de formation pré-requis : BAC +4 / BAC +5 en sécurité de type Master 1ou 2 ou école d'ingénieur (des connaissances en radioprotection seront un plus)
    • Profil ou spécialité : QSE
  • Stage - Optimisation des achats sur des pièces des...

    • Stage
    • Seine-et-Marne (77)
    12/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    L'Unité Technique Opérationnelle est une unité d'EDF qui, entre autres activités, approvisionne des matériels et pièces de rechange pour l'ensemble du parc nucléaire.

    Le stage s'inscrit dans une démarche d'optimisation des conditions d'achat. Il est constitué des livrables suivants :

    • Etude et mise en place de stratégies d'achats,
    • Mise en place de marchés cadres facilitant l'approvisionnement de pièces de rechange auprès de nos fournisseurs,
    • Identification de leviers de performance achat sur nos matériels de rechange

    Le stage comporte des composantes achat et logistique fortes : comprendre les enjeux économiques, de disponibilité pour le Parc nucléaire en exploitation et de réponse aux besoins.

    Apports pédagogiques escomptés pour le stagiaire :

    Autonomie, connaissances du domaine des achats et de la logistique, appétence pour la technique et découverte du milieu du nucléaire.

    Entité d'accueil :

    EDF - Unité Technique Opérationnelle (UTO)
    Service Direction des Pièces de Rechange Logistique
    1 avenue de l'Europe 77144 MONTEVRAIN
    (RER A Val d'Europe)

    Durée du stage : 6 mois

    Description du profil
    • Bac +5, Master universitaire ou école d'ingénieurs. Stage 6 mois de fin de BAC+
    • Une spécialité en logistique serait un atout.

      Forte autonomie requise

      Maîtrise des échéances

      Rigueur et capacité d'adaptation

      Connaissance d'Excel et VBA appréciée

  • Stage - BAC+4/5 : Chargé(e) de mission sur le plan de...

    • Stage
    • Hauts-de-Seine (92)
    12/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste

    Au coeur de l'activité Commerciale d'EDF, vous intégrerez la Direction du Marché d'Affaires (DMA) qui commercialise auprès des clients BtoB ses offres d'énergies et de services.

    Rattaché(e) à la tête de la DMA, vous rejoindrez l'équipe en charge de piloter le plan de transformation du Marché d'Affaires. Le plan de transformation vise à adapter nos activités et organisations pour répondre aux nouveaux enjeux : la révolution numérique et digitale, la concurrence et la transition énergétique.

    Vous vous verrez confier des missions diverses pour appuyer l'équipe :

    - Préparation de supports de présentation et de documents de synthèse,

    - Appui à la coordination et au pilotage, notamment sur le suivi de la trajectoire,

    - Analyse stratégique,

    - Appui ponctuel aux responsables de projets de transformation,

    - Appui à l'animation de la communauté des responsables de projets de transformation (SharePoint, réunion, supports innovants...).

    Vous aurez également une seconde mission qui consistera à assurer le suivi du traitement des réclamations sensibles (réclamations clients adressées à la Présidence et aux Médiateurs) :

    - Sécurisation du traitement : traçage, affectation, suivi et analyse des réponses apportées,

    - Animation des responsables de traitement dans les Directions Commerciales Régionales.

    Pour l'ensemble des missions, vous travaillerez en étroite collaboration avec les entités commerciales, la Direction Marketing et la Direction des Opérations.

    Ce poste est une opportunité pour vous d'acquérir une expérience dans le domaine de la transformation, de la stratégie, du marketing et du commerce en plus d'une solide connaissance du secteur de l'énergie.

    Le caractère sensible et stratégique des sujets sur lesquels vous participerez vous apportera une expérience supplémentaire.

    Description du profil

    Issu(e) d'une école de commerce ou d'une formation universitaire commerciale, en marketing ou en stratégie, vous possédez idéalement une première expérience dans le domaine commercial BtoB.

    Qualités rédactionnelles avérées.

    Capacité à réaliser des présentations percutantes.

    Capacité d'analyse et de synthèse vous permettant de prendre du recul sur les dossiers qui vous sont confiés.

    Vous savez travailler en mode projet et êtes force de proposition tout en étant à l'écoute.

    Outils : Maîtrise du Pack Office, notamment Excel et des logiciels de gestion de projets.

    Nous vous remercions de bien vouloir préciser dans votre lettre de motivation :

    - date d'obtention du diplôme

    - libellé exact du diplôme obtenu en finalité

    - nom et adresse de l'école

    Convention de stage à temps plein obligatoire

    Début : Avril 2018 au plus tard

    Durée : 6 mois

    Lieu : Tour EDF - Paris La Défense

  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste
    • Descriptif du service et du contexte de travail :

    EDVANCE, filiale d'EDF SA et entité commune d'ingénierie EDF/AREVA, est en charge de projets de conception et de réalisation (approvisionnement, montage et mise en service) d'îlots nucléaires et de contrôle commande dans le cadre de nouvelles constructions, en France et à l'étranger.

    Le groupe INS-IBR est responsable de l'installation générale du bâtiment réacteur de HPC. Dans le cadre des études d'accidents graves, il est nécessaire de disposer de l'ensemble des données géométriques du bâtiment avec une bonne précision et sous une forme facilement utilisable.

    • Déroulement et attendus de la mission :
    • Mise en place d'une méthodologie permettant d'obtenir les caractéristiques géométriques de toutes les interfaces du bâtiment réacteur de l'EPR HPC.
    • Application de la méthodologie au bâtiment HR et obtention des données géométriques.
    • Etude critique des données (vérifications de la cohérence des résultats, comparaison avec les données FA3,...).
    • Rédaction du rapport.

    • Apports pédagogiques escomptés pour le stagiaire :
    • Maitrise des outils de CAO (PDMS, Autocad, Naviswork...).
    • Connaissances techniques sur le fonctionnement de l'EPR et sur l'ingénierie d'installation.
    • Introduction à la gestion de projet, au travail sur des projets vastes avec équipes et interfaces multiples.
    • Travail avec échéance courte et objectif défini.

    • Entité d'accueil et lieu du stage : EDVANCE - INS - IBR

    • Durée du stage et s'il y a lieu, période proposée (6 mois maximum) : 4 mois

    Description du profil
    • Niveau de formation pré-requis : BAC+3/4
    • Profil ou spécialité : Étudiant en école d'ingénieur Énergie ou génie civil
    • Niveau d'anglais : Compréhension d'anglais écrite et oral (rédaction de documents en anglais)
  • Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste
    • Descriptif du service et du contexte de travail : Pôle SRI - Domaine Sécurité / Radioprotection.
    • Déroulement et attendus de la mission :

    Au sein du pôle Sécurité Radioprotection Incendie de l'Aménagement de Flamanville 3, composé de 10 personnes, et aux côtés d'un ingénieur spécialisé dans le domaine de la sécurité, le stagiaire prendra en charge les missions suivantes :

    • Suivre, en lien avec le terrain, des plans d'actions (issus d'audits, de directives...).
    • Réaliser la veille réglementaire.
    • Contribuer à l'organisation de journées sécurité du chantier (3000 participants).
    • Organiser (et participer) des visites terrain thématiques et des opérations de communication vers les entreprises du chantier.
    • Contribuer à l'analyse d'écarts sécurité.

    • Apports pédagogiques escomptés pour le stagiaire :

    • Découverte d'un chantier de grande envergure avec des problématiques sécurité complètes ;
    • Développement d'aptitudes de synthèse de diverses données d'entrée et de restitution aux équipes et à la Direction ;
    • Réalisation d'une mission alliant activité de bureau et activité terrain en interface avec tous types d'interlocuteurs.

    • Entité d'accueil et lieu du stage : DP FA 3 - Aménagement de Flamanville 3

    La Direction de Projet prépare notamment le renouvellement du parc nucléaire et participe à la stratégie internationale d'EDF au travers de contrats valorisant le rôle d'architecte ensemblier.

    L'Unité qui assure la maîtrise opérationnelle du projet de construction de la centrale EPR est basée sur le site en construction de la tranche EPR (European Pressurized water Reactor) de Flamanville (Manche).

    L'équipe du chantier en construction, appelée " Aménagement ", est constituée d'environ 900 personnes. Son activité est segmentée en lots techniques (Génie civil, Electricité, Mécanique, Essais), et en lots et pôles supports (Ingénierie de site, Support Transverse, Qualité, Sécurité, Environnement, RH, Gestion, Project Management Office, Plan de Réalisation,...).

    A ce jour, plus de 4.000 salariés d'entreprises intervenantes travaillent sur le site dans ces mêmes domaines.

    • Durée du stage et s'il y a lieu, période proposée : 3 mois

    • Déplacements éventuels : Non prévu mais la localisation de la mission nécessite que le stagiaire dispose du permis de conduire et d'un véhicule personnel.

    • Possibilités de logement : oui - Possibilité d'hébergement à titre gracieux - Chambre dans un logement mis à disposition par EDF (Célibatorium) selon disponibilités.
    Description du profil
    • Niveau de formation pré-requis : BAC +2
    • Profil ou spécialité : QSE
  • Stage - Optimisation du réseau de chemins de câbles...

    • Stage
    • Hauts-de-Seine (92)
    12/01/18
    Description de l'entreprise
    Energéticien intégré, le groupe EDF maîtrise l’ensemble des métiers de l’électricité. Depuis 1990, au travers de huit accords d’entreprise successifs, EDF soutient les personnes handicapées dans leur volonté de réussir une vie professionnelle compatible avec leur situation. Dans le cadre du programme de recrutement de nouvelles compétences du groupe EDF en France, EDF s’engage dans le cadre de son 8eme accord qui couvre la période 2009 - 2012 à recruter des salariés handicapés, à hauteur de 4 % de ses recrutements, en moyenne annuelle, avec un minimum de 60 par an. De plus, EDF accueillera chaque année au moins 25 nouveaux apprentis en situation de handicap.
    Description du poste
    • Descriptif du service et du contexte de travail :

    EDVANCE, filiale d'EDF SA et entité commune d'ingénierie EDF/AREVA, est en charge de projets de conception et de réalisation (approvisionnement, montage et mise en service) d'îlots nucléaires et de contrôle commande dans le cadre de nouvelles constructions, en France et à l'étranger.

    Le groupe INS-IBR est responsable de l'installation générale du bâtiment réacteur de HPC. A ce titre, le groupe INS-IBR est responsable de définir le cheminement des câbles électriques (et le dimensionnement des chemins de câbles associés) dans le bâtiment réacteur afin d'assurer l'alimentation électrique de tous les actionneurs du bâtiment.

    Ceci est réalisé avec l'aide d'un logiciel de pré-routage des câbles nommé DEDALE (logiciel développé par les équipes EDF).

    • Déroulement et attendus de la mission :
    • Réalisation de l'analyse du flux de câbles électriques transitant par les interfaces entre le bâtiment réacteur et les bâtiments périphériques avec le logiciel DEDALE (étape n°1)
    • Calcul du nombre de chemins de câbles et de leurs dimensions
    • Vérification du cheminement et du dimensionnement des chemins de câbles installés dans la maquette 3D du bâtiment réacteur avec le logiciel DEDALE (étape n°2)
    • Rédaction d'un rapport de synthèse sur le taux de remplissage des chemins de câbles afin de s'assurer qu'ils ne sont pas saturés.

    • Apports pédagogiques escomptés pour le stagiaire :
    • Maîtrise du dimensionnement et du cheminement des chemins de câbles avec la prise en compte de toutes les contraintes associées.
    • Maîtrise des outils de CAO (PDMS, Naviswork...).
    • Connaissances techniques sur le fonctionnement de l'EPR et sur l'ingénierie d'installation (particulièrement le bâtiment réacteur).
    • Introduction à la gestion de projet, au travail sur des projets vastes avec équipes et interfaces multiples.
    • Travail avec échéance courte et objectif défini.

    • Entité d'accueil et lieu du stage : EDVANCE - INS - IBR
    • Durée du stage et s'il y a lieu, période proposée : 6 mois
    Description du profil
    • Niveau de formation pré-requis : BAC+4/5
    • Profil ou spécialité : Génie électrique
Page : 1 2 3 4 5